Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sur les traces de l’imam Gülen, ennemi juré d’Erdogan exilé aux États-Unis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Avengers Station : les super-héros débarquent à Paris!

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Visas : l'Europe cède aux exigences de la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Sauve qui Trump !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : la voie est libre pour Donald Trump

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

L’intelligence économique, un secteur en pleine évolution

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaires aux États-Unis : la voie est libre pour Donald Trump (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaires aux États-Unis : la voie est libre pour Donald Trump (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Sanofi : les 16 millions € du patron font gonfler la polémique

En savoir plus

Sports

L'Irlande l'emporte de justesse face à l'Angleterre

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 01/03/2009

Grâce à une victoire 14-13 contre l'Angleterre, l'Irlande reste en course pour son premier Grand Chelem dans le Tournoi des VI Nations, depuis... 1948. Le XV du Trèfle devra confirmer son élan actuel lors de son prochain match, en Écosse.

AFP - Une Irlande peu convaincante a pris samedi seule la tête du Tournoi des Six nations après sa victoire d'un point sur une Angleterre (14-13) qui peut amèrement regretter l'exclusion de deux joueurs et la pluie de pénalités concédées.
  
L'Irlande, jusqu'alors dominatrice mais peu tranchante, a emporté la décision après l'exclusion de Phil Vickery suivie d'un essai de Brian O'Driscoll (57, 11-6).
  
Puis Danny Care recevait le dixième carton jaune anglais en quatre matches pour une charge illégale stupide (70), qui emportait les derniers espoirs de retour des Anglais quand Ronan O'Gara passait la pénalité (70, 14-6).
  
L'essai de Delon Armitage (79, 14-13) ne faisait qu'aviver les regrets anglais.
  
Ce petit point d'avance préservé permettait à l'ouvreur Ronan O'Gara de ne pas regretter ses manqués face aux poteaux (2 pénalités sur cinq).
  
Après la défaite du pays de Galles en France vendredi, l'Irlande reste la seule équipe en lice pour le Grand Chelem, avant des déplacements en Ecosse et à Cardiff. Le XV du Trèfle n'a réussi qu'un Grand Chelem dans son histoire (1948) et n'a plus remporté le Tournoi depuis 1985.
  
A Twickenham, l'Angleterre n'aura pas le droit au faux pas face à la France puis à l'Ecosse, sous peine de répéter le triste résultat de 2006, quand elle s'était inclinée trois fois pour finir à la quatrième place. Pour l'heure, le nouvel entraîneur Martin Johnson n'a remporté que deux de ses sept matches et les espoirs de remporter un premier Tournoi depuis 2003 sont envolés.

Première publication : 28/02/2009

COMMENTAIRE(S)