Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Moyen-Orient

Les promesses de dons s'élèvent à 4,5 milliards de dollars

Vidéo par Pauline GODART

Dernière modification : 03/03/2009

Réunie à Charm el-Cheikh, la communauté internationale a promis aux Palestiniens une aide de 4,5 milliards de dollars environ pour la reconstruction de Gaza. Elle a également appelé à l'ouverture de tous les points de passage.

AFP - La communauté internationale a promis lundi à Charm el-Cheikh (Egypte) une aide de 4,481 milliards de dollars pour la reconstruction de Gaza et la relance de l'économie palestinienne, a annoncé le chef de la diplomatie égyptienne, Ahmed Aboul Gheit.

"Nous avons recueilli aujourd'hui 4,481 milliards de dollars pour les deux prochaines années", a déclaré M. Aboul Gheit en lisant le communiqué final de la conférence, qui a réuni 75 donateurs internationaux dans la cité de la mer Rouge.

Il a affirmé qu'il s'agissait de nouvelles promesses d'aides et n'incluait pas des engagements qui avait été pris par le passé par les donateurs.

"Si on compte les promesses d'aides qui ont été réitérées on arriverait à 5,2 milliards" de dollars, a-t-il dit.

"Cela dépasse nos attentes", a-t-il souligné.

Ces fonds, ont souligné les donateurs, devront être distribués grâce à des mécanismes déjà en place, via l'Autorité palestinienne, seule reconnue internationalement, et non par le Hamas islamique, maître de Gaza depuis son coup de force de 2007.

L'Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas avait réclamé 2,8 mds de dollars d'aide à l'occasion de cette conférence organisée six semaines après la meurtrière et destructrice guerre de Gaza (27 décembre-18 janvier).

Selon ses experts, 1,33 md de dollars doivent être consacrés à la reconstruction de Gaza et à des projets de développement économique et 1,5 md à combler le déficit budgétaire 2009.

Parmi les grands donateurs figurent les Etats-Unis avec une aide de 900 millions de dollars, dont 300 millions sont destinés à la bande de Gaza via des ONG et l'ONU, le reste passant par l'Autorité palestinienne.

La Commission européenne s'est engagée à débloquer une aide de 554 millions de dollars pour les Palestiniens au titre de 2009, alors que l'Italie a annoncé une contribution de 100 millions de dollars sur quatre ans.

La France a signé lundi pour un déblocage immédiat de 25 millions d'euros d'aide budgétaire (31,6 M USD), la Grande-Bretagne ayant annoncé l'octroi supplémentaire de 45 millions de dollars depuis la guerre de Gaza.

Les monarchies du Golfe devraient eux donner 1,65 mds de dollars sur cinq ans, dont 1 md par l'Arabie saoudite.

Les pays donateurs de la "conférence de Paris", qui s'étaient revus en janvier, ont confirmé un engagement de 7,4 mds de dollars d'aide en trois ans (2008-2010) pour les Palestiniens, dont trois ont déjà été déboursés en 2008.

Parmi les autres pays qui ont annoncé des contributions figurent le Maroc et la Corée du Sud, avec 15 millions de dollars chacun, l'Australie (12,9 millions de dollars) et l'Irlande (2,6 millions de dollars).

La Russie a annoncé une aide en farine et médicaments, et de plus de 50 véhicules de transport, de troupes blindés ainsi que deux hélicoptères civils à l'Autorité palestinienne.

Ces aides vont transiter par des mécanismes internationaux de gestion déjà en place, en particulier l'instrument "Pegase" lancé en 2008 par l'Union européenne en collaboration avec l'Autorité palestinienne.

Il est mis en oeuvre par l'UE et coordonné sur place avec les Etats-membres et les autres partenaires internationaux non UE, y compris en matière de suivi, transparence et contrôle.

Première publication : 02/03/2009

COMMENTAIRE(S)