Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Economie

Toyota prévoit une baisse de 12 % de sa production

Vidéo par FRANCE 2

Dernière modification : 03/03/2009

Frappé de plein fouet par la crise, le premier constructeur automobile mondial compte sur le marché européen pour éviter la catastrophe. Le groupe japonais craint en effet que sa production mondiale ne chute de 12 % en 2009.

AFP - Le japonais Toyota prévoit une baisse de 30% des ventes d'automobiles en 2009 en Europe où il compte malgré tout augmenter sa part de marché à 6%, a déclaré lundi à l'AFP le vice-président du groupe pour l'Europe Thierry Dombreval.

"Notre prévision de marché sur la grande Europe est de l'ordre de 15 millions au lieu de 21 millions l'année dernière, ce qui correspond à une baisse de 30%", a expliqué M. Dombreval à l'occasion du lancement des nouveaux modèles de Prius et de Verso à la veille de l'ouverture à la presse du salon de l'automobile de Genève.

Le premier constructeur mondial, qui s'attend à ce que sa production mondiale chute en raison de la crise de 12% au cours de son prochain exercice annuel débutant en avril, compte limiter la casse en Europe grâce aux nombreux lancements prévus en ce début d'année.

"On compte faire des gains de parts de marché avec les nouveaux produits qui sont lancés sur janvier, février et mars", a ajouté M. Dombreval.

Malgré les difficultés engendrées par le ralentissement économique qui frappe de plein fouet le secteur de l'automobile mondial, Toyota prévoit "un volume à 6 chiffres" en Europe pour l'année calendaire 2009 ainsi qu'une part de marché de 6% contre 5,3% l'année dernière.

Le groupe japonais, qui ne table pas sur une amélioration globale avant deux ans, n'envisage toutefois pas de suppressions d'emplois en Europe, a assuré le responsable.

Première publication : 03/03/2009

COMMENTAIRE(S)