Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

FRANCE

Florence Cassez voit sa peine réduite à soixante ans de prison

Dernière modification : 05/03/2009

Condamnée pour enlèvements, la Française Florence Cassez a vu sa peine de prison réduite en appel de 96 à 60 ans. Nicolas Sarkozy évoquera son cas lors de son prochain déplacement au Mexique, dimanche prochain.

AFP - Un juge mexicain a réduit mardi de 96 à 60 ans de prison la peine infligée à Florence Cassez, une Française de 34 ans, interpellée en décembre 2005 pour enlèvement en compagnie d'une bande de malfaiteurs, ont annoncé les autorités judiciares mexicaines.
  
Son avocat, Me Franck Berton, avait fait part jusqu'alors d'une peine de 70 ans.
  
En détention depuis plus de trois ans au Mexique, la jeune femme originaire du nord de la France avait été condamnée l'an dernier à 96 ans de prison pour quatre enlèvements et possession d'armes.
  
Elle avait été interpellée en décembre 2005 dans une ferme où son ex-fiancé mexicain, Israel Vallarta, considéré comme le chef d'une bande criminelle, a avoué avoir séquestré plusieurs personnes. Le lendemain, un simulacre d'arrestation avait été organisé devant des caméras de télévision.
  
Florence Cassez a toujours affirmé qu'elle ignorait les activités de son ex-fiancé.
  
Mardi, l'annonce de la sentence l'a plongée "en totale détresse", a-t-elle déclaré à l'AFP depuis sa prison. "On m'a retiré mon dernier espoir", a-t-elle murmuré, des larmes dans la voix.
  
"C'est un scandale, une honte. Une atteinte à la liberté et à la vie. Tout démontre son innocence", a dénoncé son avocat français, Me Franck Berton, selon lequel "il n'y a eu aucun procès contradictoire".
  
La condamnation en appel est "une injustice supplémentaire", une "mascarade", a-t-il crié, dans une conversation téléphonique avec l'AFP.
  
En appel, le juge n'a retenu que trois enlèvements, le dernier n'ayant été qu'une tentative, selon Me Berton.
  
Le sort de la jeune femme, qui était poursuivie dans le cadre de quatre affaires d'enlèvement et pour possession illégale d'armes, avait inquiété les autorités en France.
  
En mai dernier, ses parents avaient été reçus par le président Nicolas Sarkozy, qui doit entamer dimanche prochain une visite officielle au Mexique.
  
En France, mardi, deux sénateurs et un conseiller général ont demandé à M. Sarkozy "de reporter voire d'annuler" ce voyage officiel au Mexique, dénonçant "l’affront" de la justice mexicaine.
  
"Alors que le président français a suivi personnellement l'évolution de ce dossier, annoncer à quelques jours de son voyage officiel une telle condamnation est non seulement un camouflet pour la France, mais aussi une provocation vis-à-vis du président français", ont affirmé Jean-Luc Romero, conseiller régional d'Ile-de-France, Alain Fouché, sénateur de la Vienne et Jean-René Lecerf, sénateur du Nord, dans un communiqué reçu par l'AFP.
  
"Tout son dossier confirme son innocence", ont-ils insisté.
  
Les trois élus "appellent le président Sarkozy à tirer les conclusions de cet affront et à reporter voire à annuler son voyage officiel au Mexique", ont-ils conclu.
  
La secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme, Rama Yade, avait aussi assuré l'an dernier que le cas de Florence Cassez était "suivi très attentivement", et un groupe de députés français s'était mobilisé pour obtenir sa libération.
  

Première publication : 04/03/2009

COMMENTAIRE(S)