Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

SCIENCES

Microsoft teste Kumo, un nouveau moteur de recherche

©

Dernière modification : 04/03/2009

Avec Kumo, Microsoft entend bien contester l'hégémonie de Google dans le domaine des moteurs de recherche. Avec 8,5 % de parts de marché aux États-Unis, l'actuel moteur de la firme est utilisé par moins d'un internaute sur dix.

AFP - Le géant américain des logiciels Microsoft a annoncé mardi qu'il testait un nouveau moteur de recherche, baptisé "Kumo", qui pourrait remplacer à terme Live Search, largement distancé par Google.

"Kumo" est actuellement en phase de "test interne", a indiqué le responsable de Live Search, Mike Nichols, dans un message diffusé mardi sur le blog du moteur de recherche.

"Il y a eu beaucoup de questions sur le fait que nous n'avons pas ouvert ce test au public. Mais ce genre de test interne est relativement banal chez Microsoft et c'est quelque chose que nous faisons avec beaucoup de nos produits avant de décider de les rendre publics", a-t-il ajouté.

Microsoft a publié sur ce blog une première image de "Kumo", dévoilant un logo bleu, des fonctions permettant d'afficher les résultats par genre (images, vidéos...) et un espace réservé aux liens commerciaux.

"Kumo" se base sur les techniques de recherche sémantique qui interprètent ce que cherche un internaute en se fondant sur les questions et les mots qu'il emploie. Les moteurs de recherche standards se contentent d'additionner les mots utilisés dans la requête.

Ce nouveau moteur de recherche pourrait remplacer Live Search, a indiqué mardi Microsoft, confirmant le contenu d'un mémo interne écrit par Satya Nadella, vice-présidente du groupe, et diffusé sur de nombreuses sites.

Il traduit l'ambition de la société de Redmond (Etat de Washington, nord-ouest) de se repositionner sur ce segment alors que son moteur de recherche est, avec seulement 8,5% de parts de marché aux Etats-Unis, à la traîne derrière Yahoo! (21%) et Google (63%).

"Nous croyons que nous pouvons fournir une expérience de recherche plus utile et de meilleure qualité, qui ne vous aide pas seulement à faire des recherches, mais à accomplir des tâches", explique Mme Nadella dans la note.

Selon elle, les internautes ne trouvent souvent pas ce qu'ils cherchent et le temps moyen passé à effectuer des recherches est de 20 minutes dans la moitié des cas.

M. Nichols a indiqué qu'il fallait encore déterminer si le nom "Kumo" survivrait aux phases de tests et remplacerait "Live Search".

Première publication : 04/03/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)