Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Vidéo : Le difficile retour des musulmans de Bangui dans leur quartier de PK5

    En savoir plus

  • Tunisie : Le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

Economie

GM pourrait se placer sous la protection de la loi des faillites

Dernière modification : 05/03/2009

Dans son rapport mensuel, General Motors émet un "doute substantiel" sur sa capacité à faire face à la crise qui traverse le secteur. Le mois dernier, le constructeur américain avait demandé une aide d'urgence de 16,6 milliards de dollars.

AFP - Le constructeur automobile américain General Motors a reconnu qu'il existait "un doute substantiel" sur sa survie et n'écarte pas de se placer sous la protection de la loi des faillites, a-t-il indiqué dans un document transmis jeudi aux autorités de régulation boursières.
  
"Notre firme d'auditeurs indépendants (...) a affirmé que la récurrence de nos pertes opérationnelles (...) et notre incapacité à générer des liquidités suffisantes pour faire face à nos obligations et soutenir nos activités soulève un doute substantiel sur notre capacité à survivre", a indiqué le constructeur dans son rapport mensuel transmis à la SEC.
  
"Notre avenir dépend de notre capacité à exécuter avec succès le plan de viabilité" soumis au Congrès américain afin d'obtenir de nouveaux soutiens financiers du gouvernement, a poursuivi General Motors.
  
En cas d'échec de ce plan, "nous ne serions pas capable de poursuivre (nos activités), et pourrions potentiellement être contraints de demander la protection de la loi américaine des faillites", a-t-il ajouté.
  
Le Chapitre 11 de cette loi permet à une entreprise en difficultés de se restructurer à l'abri de ses créanciers.

Première publication : 05/03/2009

COMMENTAIRE(S)