Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Moyen-Orient

Londres prêt à entrer en contact direct avec le Hezbollah

Dernière modification : 05/03/2009

Londres est disposé à avoir des contacts officiels avec la branche politique du Hezbollah. Ses relations avec le mouvement chiite, dont la branche militaire figure sur la liste des organisations terroristes, sont interrompues depuis 2005.

AFP - Le Royaume Uni est prêt à entamer des contacts directs avec la branche politique du mouvement chiite libanais Hezbollah après son entrée dans le gouvernement d'union nationale en juillet dernier, a indiqué mercredi le ministre britannique du Foreign office Bill Rammell.
  

Londres n'a plus de contacts officiels avec le Hezbollah depuis 2005 et a inscrit sa branche militaire sur la liste noire des groupes terroristes.
  
"Nous avons rééxaminé notre position", a affirmé M. Rammell devant une commission parlementaire.
  

"A la lumière de l'évolution plus positive au Liban, de la formation d'un gouvernement d'union nationale auquel participe le Hezbollah", nous avons "exploré la possibilité d'établir des contacts", a-t-il expliqué.
  
Il y a déja eu "une première rencontre" entre une délégation de députés du Parti conservateur qui a visité le Liban et une délégation parlementaire libanaise qui incluait un membre du Hezbollah, a indiqué M. Rammell, ajoutant qu'il s'agissati de "pousser le Hezbollah a joué un rôle plus constructif et à renoncer à la violence".
  

Première publication : 05/03/2009

COMMENTAIRE(S)