Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

Moyen-Orient

Trois Palestiniens tués dans un raid aérien mené par Tsahal

©

Dernière modification : 05/03/2009

L'armée israélienne a mené un nouveau raid aérien sur Gaza, en riposte, selon elle, à des tirs de missiles contre des militaires en patrouille. À l'issue de l'attaque, les services médicaux palestiniens ont annoncé la mort de trois hommes.

AFP - Trois combattants palestiniens ont été tués et deux blessés jeudi dans un raid aérien israélien près du camp de réfugiés de Maghazi dans le centre de la bande de Gaza, ont indiqué des responsables des services médicaux palestiniens.

L'un des combattants tués appartenait à la branche armée du Jihad islamique et le second à celle du Front démocratique de libération de la Palestine (FDLP), ont précisé les deux groupes.

Un troisième combattant blessé dans l'attaque a succombé à l'hôpital, selon des sources médicales. Son identité n'était pas connue dans l'immédiat.

Le raid aérien visait un groupe d'hommes armés ayant tiré une roquette anti-char en direction d'une unité israélienne du côté israélien de la clôture de sécurité marquant la frontière, a affirmé un porte-parole militaire israélien.

Par ailleurs, trois roquettes tirées de la bande de Gaza se sont abattues jeudi sur le territoire israélien, sans faire ni victime ni dégât, selon le porte-parole militaire.

Dans un communiqué à Gaza, le Jihad islamique a revendiqué "cinq tirs" de roquettes en riposte à la mort de son combattant et celle, la veille, de l'un de ses chefs militaires dans un autre raid israélien.

Ce chef, Khaled Shaalane, a succombé aux blessures reçues lors d'un raid de l'aviation israélienne près du camp de réfugiés de Jabaliya, qui a également fait un blessé très grave.

Israël avait mené du 27 décembre au 18 janvier une vaste offensive à Gaza pour tenter de réduire au minimum les tirs de roquettes depuis ce territoire contrôlé par les islamistes du Hamas. Quelque 120 de ces engins ont été tirés depuis la fin de l'offensive qui a fait plus de 1.300 morts à Gaza.

Après un cessez-le-feu décrété séparément par Israël et le Hamas, les deux belligérants avaient commencé des négociations indirectes sous les auspices de l'Egypte en vue d'une trêve durable à Gaza. Elles n'ont pas encore abouti.

Première publication : 05/03/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)