Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

Afrique

Israël ferme son ambassade à la demande de Nouakchott

Vidéo par Freddy EYTAN

Dernière modification : 06/03/2009

Israël a fermé son ambassade à Nouakchott après la suspension, par la Mauritanie, de tout lien diplomatique avec l'État hébreu au lendemain de l'offensive sur Gaza. Le Qatar a également suspendu ses relations avec Tel-Aviv.

AFP - Israël a fermé vendredi son ambassade en Mauritanie à la demande des autorités de ce pays qui avait suspendu en janvier ses relations diplomatiques avec l'Etat hébreu à la suite de la guerre à Gaza, a annoncé le ministère israélien des Affaires étrangères.

"A la suite de la décision du gouvernement mauritanien du 16 janvier de suspendre les relations avec Israël et à la demande de la Mauritanie, Israël a fermé aujourd'hui son ambassade à Nouakchott", a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le drapeau a été baissé, les caméras de protection ont été démontées et les barrages menant à la représentation diplomatique levées, a constaté à Nouakchott un correspondant de l'AFP.

Le personnel de l'ambassade de l'Etat hébreu, dont l'ambassadeur, devait quitter la Mauritanie vendredi ou samedi, selon une source diplomatique occidentale. L'ambassade israélienne a refusé de s'exprimer.

A la mi-journée, la junte au pouvoir depuis le coup d'Etat du 6 août en Mauritanie n'avait pas réagi.

La Mauritanie, en même temps que le Qatar, deux pays musulmans, avaient décidé à la mi-janvier de suspendre leurs relations avec Israël pour protester contre l'offensive à Gaza.

La Mauritanie entretenait des relations diplomatiques avec l'Etat hébreu et le Qatar abritait un bureau commercial israélien.

L'Egypte et la Jordanie, signataires d'un traité de paix avec Israël, accueillent des ambassades de l'Etat hébreu.

Israël a lancé le 27 décembre une offensive massive contre le mouvement palestinien qui contrôle la bande de Gaza pour mettre un terme aux tirs de roquettes palestiniennes contre le sud de son territoire. Cette guerre, qui s'est achevée le 18 janvier, a fait 1.330 morts palestiniens.

Début janvier, de violentes échauffourées avaient opposé à Nouakchott des policiers à des manifestants réclamant la rupture des relations avec Israël.

Le 9 janvier, après une marche ayant réuni plusieurs milliers de personnes, des manifestants ont à plusieurs reprises tenté de se rendre à l'ambassade d'Israël mais ont échoué, les forces de l'ordre ayant bloqué les routes menant à la représentation diplomatique.

Les policiers avaient fait usage de grenades lacrymogènes et de matraques pour disperser la foule. Les manifestants ont jeté des pierres dans leur direction.

Première publication : 06/03/2009

COMMENTAIRE(S)