Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Afrique

Israël ferme son ambassade à la demande de Nouakchott

©

Vidéo par Freddy EYTAN

Dernière modification : 06/03/2009

Israël a fermé son ambassade à Nouakchott après la suspension, par la Mauritanie, de tout lien diplomatique avec l'État hébreu au lendemain de l'offensive sur Gaza. Le Qatar a également suspendu ses relations avec Tel-Aviv.

AFP - Israël a fermé vendredi son ambassade en Mauritanie à la demande des autorités de ce pays qui avait suspendu en janvier ses relations diplomatiques avec l'Etat hébreu à la suite de la guerre à Gaza, a annoncé le ministère israélien des Affaires étrangères.

"A la suite de la décision du gouvernement mauritanien du 16 janvier de suspendre les relations avec Israël et à la demande de la Mauritanie, Israël a fermé aujourd'hui son ambassade à Nouakchott", a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le drapeau a été baissé, les caméras de protection ont été démontées et les barrages menant à la représentation diplomatique levées, a constaté à Nouakchott un correspondant de l'AFP.

Le personnel de l'ambassade de l'Etat hébreu, dont l'ambassadeur, devait quitter la Mauritanie vendredi ou samedi, selon une source diplomatique occidentale. L'ambassade israélienne a refusé de s'exprimer.

A la mi-journée, la junte au pouvoir depuis le coup d'Etat du 6 août en Mauritanie n'avait pas réagi.

La Mauritanie, en même temps que le Qatar, deux pays musulmans, avaient décidé à la mi-janvier de suspendre leurs relations avec Israël pour protester contre l'offensive à Gaza.

La Mauritanie entretenait des relations diplomatiques avec l'Etat hébreu et le Qatar abritait un bureau commercial israélien.

L'Egypte et la Jordanie, signataires d'un traité de paix avec Israël, accueillent des ambassades de l'Etat hébreu.

Israël a lancé le 27 décembre une offensive massive contre le mouvement palestinien qui contrôle la bande de Gaza pour mettre un terme aux tirs de roquettes palestiniennes contre le sud de son territoire. Cette guerre, qui s'est achevée le 18 janvier, a fait 1.330 morts palestiniens.

Début janvier, de violentes échauffourées avaient opposé à Nouakchott des policiers à des manifestants réclamant la rupture des relations avec Israël.

Le 9 janvier, après une marche ayant réuni plusieurs milliers de personnes, des manifestants ont à plusieurs reprises tenté de se rendre à l'ambassade d'Israël mais ont échoué, les forces de l'ordre ayant bloqué les routes menant à la représentation diplomatique.

Les policiers avaient fait usage de grenades lacrymogènes et de matraques pour disperser la foule. Les manifestants ont jeté des pierres dans leur direction.

Première publication : 06/03/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)