Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Sports

Le match Espagne-Serbie reporté pour cause de grand vent

Dernière modification : 06/03/2009

Les deux premières rencontres du match opposant l'Espagne de Nadal (photo) à la Serbie de Djokovic, comptant pour le premier tour de la Coupe Davis, ont été repoussées en raison de rafales de vent qui secoue Benidorm.

AFP - Les rafales de vent sur Benidorm (sud-est) ont endommagé les gradins devant accueillir le public de la rencontre de tennis Espagne-Serbie comptant pour le premier tour de la Coupe Davis, poussant l'arbitre à annuler les matches de vendredi, ont annoncé les organisateurs.
  
"La Fédération internationale de tennis et le comité organisateur de l'évènement annoncent que le juge arbitre a annulé les matches de la journée du vendredi 6 mars", a annoncé la fédération espagnole sur son site internet.
  
La raison est que "les fortes rafales de vent ont affecté les structures des gradins" provisoires installés pour l'évènement.
  
"Les ingénieurs, techniciens, et experts en sécurité sont en train d'analyser" les dégâts, selon la fédération.
  
Les organisateurs ont prévu de donner une conférence de presse à 11H00 (10H00 GMT) pour informer de la situation.
  
Des rafales de vent assez fortes ont soufflé jeudi et vendredi sur la péninsule espagnole.
  
Théoriquement, l'Espagnol David Ferrer aurait dû affronter Novak Djokovic à partir de 10H00 GMT, et ensuite, Rafael Nadal aurait dû rencontrer Janko Tipsarevic. L'ensemble de la rencontre est programmé jusqu'à dimanche.

Première publication : 06/03/2009

COMMENTAIRE(S)