Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Moyen-Orient

Les arts martiaux pour combattre les agressions sexuelles

Vidéo par Ygal SAADOUN

Texte par Ygal SAADOUN

Dernière modification : 08/03/2009

Dans un centre d'arts martiaux situé à 70 km du Caire, des jeunes filles apprennent à se défendre contre d'éventuelles agressions et autres incivilités sexuelles. Elles sont toutes âgées de 10 à 25 ans.

Zagazig est une petite ville tranquille, réputée pour son hospitalité. Mais ici, comme ailleurs, les jeunes femmes ne sont pas rassurées quand elles marchent dans la rue. De  nombreux centres d’arts martiaux ont ouvert à travers le pays, depuis 2005. En apprenant ces gestes, ces jeunes Egyptiennes espèrent ne plus être importunées.


Nagla, une apprentie en art martial de 16 ans, témoigne : "C'est important quand on est une fille. Nous prenons parfois  des cours particuliers tard le soir. Si par exemple, quelqu'un s'en prend a nous, qu'est ce qu'on va faire ? Rester à ne rien faire ou le frapper ? Il faut le frapper bien sûr !"


Un sondage réalisé par une association égyptienne révèle que 83 % des femmes égyptiennes disent avoir été victimes d’incivilités. Pour les femmes étrangères, le pourcentage est de 98 %. Au sein des associations féministes, on tente d'analyser cette recrudescence.


Nawla Darwish, qui préside la Fondation de la femme nouvelle, explique : "Je lie cela aux actes de violence commis par le gouvernement contre les citoyens. Le harcèlement sexuel n'a pas lieu seulement avec les femmes non voilées, mais aussi avec les femmes voilées, avec les femmes qui portent le niqab. Cela n'a absolument rien à voir avec la façon de s'habiller des femmes."

Première publication : 08/03/2009

COMMENTAIRE(S)