Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Christine Salem, la voix du Maloya

En savoir plus

FOCUS

Dans les coulisses du spectacle chorégraphique du 14 juillet

En savoir plus

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • Disparition de Nadine Gordimer, l'écrivaine nobelisée et anti-apartheid

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • Tour de France : victime d'une chute, Alberto Contador abandonne

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : "Il n'est jamais trop tard pour rétablir l'histoire"

    En savoir plus

  • Vidéo : À Bamako, on préserve la mémoire des soldats maliens de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne progresse vers Lougansk

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Vidéo : le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • François Hollande promet des réformes urgentes et des baisses d'impôts

    En savoir plus

  • À Nice, les rassemblements pro-palestiniens interdits par la préfecture

    En savoir plus

  • Chine : des enfants-ouvriers dans l'usine d'un fournisseur de Samsung

    En savoir plus

  • La banque Citigroup paiera sept milliards de dollars pour éviter un procès

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Vidéo : hommage au dernier tirailleur sénégalais de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Vidéo : le champ de bataille des Dardanelles, un lieu de pèlerinage en Turquie

    En savoir plus

EUROPE

Deux soldats tués lors d'une fusillade dans une caserne britannique

©

Vidéo par Regane RANUCCI

Dernière modification : 09/03/2009

Une fusillade a eu lieu dans une base de l'armée britannique en Irlande du Nord, faisant deux morts et quatre blessés. Le Premier ministre Gordon Brown estime cependant que cet acte ne fera pas "dérailler" le processus de paix.

AFP - Deux soldats ont été tuées dans une attaque à l'arme à feu survenue contre une base de l'armée britannique en Irlande du Nord, a annoncé samedi un porte-parole de la police.

"Deux personnes ont été tuées, deux hommes membres du personnel militaire", a déclaré le porte-parole, qui a ajouté que quatre autres personnes avaient été blessées, dont deux autres militaires.

Un porte-parole du service ambulancier a indiqué plus tôt que l'attaque avait eu lieu à l'état-major du génie à Masserene, dans le comté d'Antrim, au nord-ouest de Belfast.

Quelque 30 à 40 coups de feu auraient été tirés, tandis que le mode opératoire utilisé, en véhicule ou non, n'a pas été précisé.

Le député unioniste Jeffrey Donaldson a déclaré à la BBC qu'il avait compris que des hommes armés de mitraillettes avaient pénétré dans la caserne, en se faisant passer pour des livreurs de pizza.

"C'est une terrible attaque. j'ai compris que des hommes armés de mitraillettes avaient pénétré dans l'entrée de la caserne de Masserene à Antrim et ouvert le feu," a-t-il déclaré, ajoutant qu'ils sont entrés "sans doute avec une camionnette chargée de livrer des pizza".

"Cela rappelle terriblement les conséquences du terrorisme. On a eu cela dans le passé et personne voulait que cela arrive de nouveau en Irlande du Nord", a ajouté Jeffrey Donaldson.

L'Ulster a connu 30 ans de violences, connues sous le nom de "Troubles", et qui ont fait 3.500 morts environ de 1969 à 1998. Ces violences ont pris fin avec les accords de paix de 1998, dits du Vendredi saint.

Première publication : 08/03/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)