Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

Sports

Saint-Étienne bat Nantes 2-1 et quitte la zone rouge

©

Dernière modification : 09/03/2009

Les Verts ont battu Nantes 2-1 en clôture de la 27e journée et sortent de la zone rouge. Caen est désormais relégable. Dans les autres rencontres de dimanche, Le Havre a battu Sochaux 2-1 et Rennes a dominé Auxerre 2-0.

AFP - L'AS Saint-Etienne est sortie dimanche de la zone de relégation après sa victoire sur Nantes (2-1) grâce à deux buts inscrits par le Brésilien Araujo Ilan au stade Geoffroy-Guichard, au terme d'un match médiocre de la 27e journée de Ligue 1 de football.
  
Les Verts portent leur total à 29 points et passent de la 19e à la 17e place, avec trois longueurs d'avance sur Caen et Sochaux (26). Ils reviennent à égalité avec Nantes, 16e, devancés à la différence de buts (-13 contre -12).
  
Une nouvelle fois l'ASSE s'est montrée inattentive sur phase arrêtée, permettant aux Nantais d'ouvrir la marque par Ivan Klasnic, qui reprenait de la tête un coup franc joué de l'aile gauche par Frédéric Da Rocha (0-1, 6).
  
Les Stéphanois ont vite réagi et égalisé par Ilan qui transformait un penalty accordé pour une main de Guillaume Moullec après un centre de Mouahamadou Dabo (1-1, 11).
  
Les Verts se créaient plusieurs occasions par Paulo Machado (18) ou Dimitri Payet (23), avant qu'Ilan n'ajoute un second but sur un tir lointain (2-1, 30). Deux minutes plus tard, le Brésilien ne pouvait reprendre un bon tir de Payet repoussé par Jérôme Alonzo (32).
  
Peu après, Moullec marquait contre son camp sur un centre tendu de la droite de Machado, mais le but était refusé pour un hors-jeu peu évident de Bafétimbi Gomis (39).
  
En seconde période, Saint-Etienne était moins percutant et seuls un coup franc de Machado et une reprise au-dessus de Gomis après une belle passe de Blaise Matuidi inquiétaient la défense nantaise (48, 59). En fin de rencontre, Ilan était contré in extremis par Moullec après un corner de Machado (86).
  
Comme à leur habitude, les Verts ont été fébriles dans les dernières minutes, mais à l'inverse du Mans (1-1), Bordeaux (1-1) ou encore Monaco (2-2) dimanche dernier, Nantes n'a réussi à égaliser, malgré une tête de Poulard repoussée par la barre (83).

Première publication : 08/03/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)