Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Gaza : nouvelles tractations diplomatiques prévues samedi à Paris

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

EUROPE

Zapatero ne reconnaîtra jamais l'indépendance du Kosovo

Dernière modification : 09/03/2009

Le Premier ministre espagnol, José Luis Zapatero, assure au président serbe, Boris Tadic, en visite à Madrid, qu'il soutiendra la candidature déposée par la Serbie pour adhérer à l'UE et qu'il ne reconnaîtra pas le Kosovo indépendant.

AFP - Le chef de gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero s'est affiché lundi comme le principal allié de la Serbie au sein de l'Union européenne, promettant de ne jamais reconnaître l'indépendance du Kosovo et d'appuyer fermement la candidature de Belgrade pour intégrer l'UE.
  
"La position de l'Espagne face à la déclaration unilatérale d'indépendance du territoire du Kosovo est une position connue de non reconnaissance", a rappelé M. Zapatero, lors d'une conférence de presse commune avec le président serbe, Boris Tadic.
  
Cette position, "nous l'avons maintenue et nous la maintiendrons à l'avenir" a assuré le chef de gouvernement socialiste espagnol s'exprimant à l'issue d'un entretien bilatéral, avant d'assurer que Madrid ferait son possible pour que Belgrade intègre l'UE.
  
"Nous appuyons la volonté européenne de la Serbie et nous sommes à la disposition du président Tadic pour l'appuyer dans ses efforts pour (...) présenter une candidature d'adhésion à l'UE" a-t-il expliqué.
  
M. Tadic qui effectue une visite de deux jours en Espagne, lundi et mardi, a remercié le gouvernement espagnol: "l'intégration européenne est une priorité pour nous et sans l'appui de l'Espagne ce serait pratiquement mission impossible".
  
La Serbie a l'intention de déposer une candidature d'adhésion à l'UE en 2009.
  
"La Serbie ne va pas renoncer à défendre l'intégrité de son territoire (...) par les voies juridiques et diplomatiques et ne reconnaîtra jamais l'indépendance du Kosovo", a encore insisté le président serbe, élu en juillet 2008.
  
A l'occasion de sa visite, Espagne et Serbie ont signé un accord de coopération militaire.
  
La proclamation d'indépendance du Kosovo, territoire du sud de la Serbie, le 17 février 2008, a été reconnu par 54 Etats dans le monde, dont les Etats-Unis et 22 des 27 pays membres de l'Union européenne.
  
L'Espagne est le plus important des cinq pays de l'UE à avoir refusé de reconnaître cette indépendance (avec Chypre, Grèce, Roumanie, Slovaquie), principalement par crainte face aux mouvements indépendantistes dans deux de ses régions, Catalogne (nord-est) et Pays Basque (nord).

Première publication : 09/03/2009

COMMENTAIRE(S)