Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

Economie

Les États-Unis appellent à soutenir la demande mondiale

Dernière modification : 09/03/2009

"Le G20 doit se concentrer sur la demande mondiale", a affirmé Lawrence Summers, conseiller économique de la Maison Blanche. À moins d'un mois du sommet à Londres le 2 avril, cet appel rejoint celui du Fonds monétaire international.

AFP - L'économie mondiale "a besoin de plus de demande", et le G20 doit s'efforcer de répondre à ce besoin en ces temps qui exigent "une action extraordinaire des pouvoirs publics", dit Lawrence Summers, conseiller économique de la Maison Blanche dans un entretien publié dimanche.

"Nulle part on ne doit commencer à réduire sa contribution à la demande mondiale. L'ordre du jour qui importe réellement, c'est celui de la demande mondiale", déclare M. Summers dans cet entretien accordé au Financial Times et publié sur le site internet de ce quotidien britannique.

"En matière de macroéconomie, pour bien faire, le G20 doit se concentrer sur la demande mondiale. Le monde a besoin de plus de demande", ajoute-t-il.

Pour M. Summers, la conjoncture exige "une action extraordinaire des pouvoirs publics en ces temps" de crise.

Pour stimuler leur économie et renforcer la demande intérieure, les Etats-Unis ont lancé en février un plan de relance doté de 787 milliards de dollars.

A côté de cette mesure budgétaire, la banque centrale américaine mène depuis plusieurs mois une politique monétaire de soutien à l'activité en vertu de laquelle elle injecte des centaines de milliards de dollars dans le circuit économique.

A moins d'un mois du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement du G20 qui doit s'ouvrir à Londres le 2 avril, l'appel de M. Summers rejoint d'une certaine manière celui du Fonds monétaire international (FMI), qui a exhorté vendredi les Etats à examiner de nouvelles mesures de relance pour 2010.

Le FMI juge notamment que contrairement aux Etats-Unis, dont près de la moitié des dépenses du plan de relance sont affectées sur l'exercice budgétaire 2010, la plupart des autres plans de relance adoptés dans le monde "ont largement concentré les dépenses en 2009".

Pour justifier le rôle grandissant qu'il appelle les Etats à jouer dans l'économie, M. Summers a déclaré au Financial Times: "l'idée selon laquelle l'économie s'équilibre d'elle même est généralement vraie, mais elle est fausse quelques fois par siècle, et c'est le cas aujourd'hui".

Le G20 regroupe les pays du G8 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Italie, Japon et Russie), l'Union europénne, ainsi que l'Afrique du Sud, l'Arabie saoudite, l'Argentine, l'Australie, le Brésil, la Chine, la Corée du Sud, l'Inde, l'Indonésie, le Mexique et la Turquie.

Ces pays doivent se réunir à Londres pour réfléchir à la réforme du système financier international et aux moyens de faire face ensemble à la crise économique.
 

Première publication : 09/03/2009

COMMENTAIRE(S)