Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

SCIENCES

YouTube bloque certains clips musicaux sur son site anglais

Dernière modification : 10/03/2009

En raison de l'échec des négociations avec Performing Rights Society, une société britannique de droits d'auteur, la plateforme Internet de partage vidéo YouTube a décidé de retirer de son site de nombreux clips musicaux.

AFP - La plateforme internet de partage vidéo YouTube a annoncé lundi qu'elle bloquait la diffusion de certains clips musicaux sur son site anglais jusqu'à ce que des négociations avec une société britannique de droits d'auteur, actuellement dans l'impasse, aboutissent.

"C'est une décision très difficile et nous savons qu'elle entraînera une grande déception au Royaume-Uni", a déclaré Patrick Walker, directeur des partenariats vidéo de YouTube dans un message publié sur le blog de la plateforme vidéo, propriété du géant américain de l'internet Google.

Il a expliqué que YouTube et la société de droits d'auteur Performing Rights Society (PRS) n'étaient pas parvenus à un accord pour le renouvellement d'un contrat de diffusion.

"Notre précédent contrat avec PRS est arrivé à expiration et nous ne sommes pas parvenus jusqu'à présent à trouver un accord pour le renouveler dans des termes financièrement viables pour nous", a-t-il dit.

YouTube a ajouté que les négociations continuaient mais qu'en attendant, de nombreux clips musicaux ne seraient plus diffusés sur le site anglais.

Première publication : 09/03/2009

COMMENTAIRE(S)