Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée: une tradition française?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet d'anéantir le chef de Boko Haram et savoir où il se trouve

En savoir plus

DÉBAT

Interdiction de la fessée ? La France se prend une claque par le conseil de l'Europe

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"L'abri" : plongée dans un centre d'hébergement pour SDF

En savoir plus

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola : un an après le début de l'épidémie, quel bilan tirer ?

En savoir plus

SCIENCES

YouTube bloque certains clips musicaux sur son site anglais

Dernière modification : 10/03/2009

En raison de l'échec des négociations avec Performing Rights Society, une société britannique de droits d'auteur, la plateforme Internet de partage vidéo YouTube a décidé de retirer de son site de nombreux clips musicaux.

AFP - La plateforme internet de partage vidéo YouTube a annoncé lundi qu'elle bloquait la diffusion de certains clips musicaux sur son site anglais jusqu'à ce que des négociations avec une société britannique de droits d'auteur, actuellement dans l'impasse, aboutissent.

"C'est une décision très difficile et nous savons qu'elle entraînera une grande déception au Royaume-Uni", a déclaré Patrick Walker, directeur des partenariats vidéo de YouTube dans un message publié sur le blog de la plateforme vidéo, propriété du géant américain de l'internet Google.

Il a expliqué que YouTube et la société de droits d'auteur Performing Rights Society (PRS) n'étaient pas parvenus à un accord pour le renouvellement d'un contrat de diffusion.

"Notre précédent contrat avec PRS est arrivé à expiration et nous ne sommes pas parvenus jusqu'à présent à trouver un accord pour le renouveler dans des termes financièrement viables pour nous", a-t-il dit.

YouTube a ajouté que les négociations continuaient mais qu'en attendant, de nombreux clips musicaux ne seraient plus diffusés sur le site anglais.

Première publication : 09/03/2009

COMMENTAIRE(S)