Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient à al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

Economie

Le commerce extérieur chinois en chute

©

Dernière modification : 11/03/2009

Le commerce extérieur chinois est en perte de vitesse : les exportations ont chuté en février de 25,7 % par rapport à février 2008, les importations de 24,1 %. Le résultat reste positif pour la balance commerciale.

AFP - Le commerce extérieur chinois était en perte de vitesse en février avec une chute de 25,7% sur un an des exportations et de 24,1% des importations, selon les chiffres des Douanes publiés mercredi.

Le résultat reste positif pour la balance commerciale chinoise qui engrange 4,84 milliards de dollars.

Mais cet excédent est loin des 39,11 mds enregistrés en janvier ou même des 8,56 milliards de dollars de février 2008, un mois qui avait pourtant vu production et commerce perturbés par de sévères intempéries et par le Nouvel an chinois.

La baisse des exportations "est pire que prévu", a souligné Robert Subbaraman, du groupe japonais de services financiers Nomura, à Hong Kong.

Selon lui, le marché s'attendait à une hausse de 1% "parce que les vacances du Nouvel an chinois étaient en janvier cette année, au lieu de février l'an dernier", accroissant le nombre de jours travaillés en février 2009 par rapport à février 2008.

En janvier, les exportations, dont la baisse a commencé en novembre, avaient chuté de 17,5% en glissement annuel, ce qui représentait leur plus forte contraction depuis plus d'une décennie, selon des analystes.

La facture des importations s'était elle effondrée de 43,1%, un phénomène en partie dû à la baisse des cours des matières premières et de l'énergie.

Les nouvelles statistiques confirment le sérieux ralentissement d'un secteur vital pour la troisième économie mondiale, du fait de la raréfaction de la demande, liée à la crise.

Toutefois, parallèlement, les investissements en capital fixe (dans les biens et moyens de production durables) ont connu un fort rebond le mois dernier, de +25,6% sur un an, stimulés par les mesures de relance du gouvernement, selon des statistiques également publiées mercredi.

Face à la chute des exportations, le gouvernement veut en effet doper l'activité en accroissant les dépenses et la consommation intérieures et a annoncé en novembre un vaste plan de 4.000 milliards de yuans (455 milliards d'euros) dans les deux ans, via des mesures fiscales et des investissement dans les infrastructures.

Pékin a aussi pris des mesures pour soutenir ses exportateurs, comme l'augmentation des remboursements de TVA pour toute une série de produits à l'exportation.

"Les pressions en faveur de mesures fiscales vont s'accroître", a estimé Rob Subbaraman.

"Cela suggère que l'économie va aller encore plus vers deux pistes: un très faible secteur commercial et un investissement plus important, notamment public", a-t-il ajouté.
 

Première publication : 11/03/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)