Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : le gouvernement dissout le comité olympique

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Disparition de Sonia Rykiel, femme libre et "reine du tricot"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping : "Ali Bongo est incapable de diriger le Gabon"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

Sports

Le XV de France remanié pour affronter l'Angleterre

Dernière modification : 11/03/2009

Les entraîneurs du XV de France ont décidé d'effectuer quatre changements avant d'aller défier l'Angleterre, dimanche à Twickenham. Sébastien Chabal (photo) sera titulaire en troisième ligne, et Jérôme Thion en deuxième ligne.

Reuters - Les sélectionneurs du XV de France ont titularisé Sébastien Chabal en troisième ligne pour le match du Tournoi des Six Nations contre l'Angleterre, dimanche, à Twickenham.

 

Trois autres changements ont été effectués par rapport au XV vainqueur du Pays de Galles le 27 février.

 

François Trinh-Duc est titularisé à l'ouverture à la place de Benoît Baby blessé. Lionel Faure prend le relais de Fabien Barcella au poste de pilier droit et Jérôme Thion est titularisé en deuxième ligne à la place de Romain Millo-Chluski blessé.

 

"Nous avons choisi une forme de stabilité et de continuité, à l'exception du repositionnement de Sébastien", a déclaré l'entraîneur Marc Lièvremont.

 

"On attend qu'il nous apporte ses qualités de perforateur. On alourdit un peu notre troisième ligne pour contrer la forte densité anglaise."

 

Troisième ligne avec son club de Sale, Chabal a joué son dernier match international à ce poste lors d'une defaite 61-10 en Nouvelle-Zélande au mois de juin 2007.

Bernard Laporte l'avait ensuite replacé en deuxième ligne pour la Coupe du monde et Marc Lièvremont a fait de même depuis sa prise de fonctions.

 

L'entraîneur du XV de France a souligné qu'il n'avait "pas hésité" avant de faire glisser "The Caveman" en troisième ligne à la place de Fulgence Ouedraogo et aux côtés d'Imanol Harinordoquy et de Thierry Dusautoir.

 

"Ça fait plusieurs semaines que c'était dans notre logique, qu'on pensait que viendrait le moment où on pourrait l'utiliser à ce poste", a-t-il ajouté.

 

"Le fait qu'il joue troisième ligne en club dans le championnat anglais est une option intéressante sur ce match. Il va certainement être positionné sur le côté fermé de la mêlée."

 
 
 
QUATRIEME OUVREUR
 

Dans les lignes arrières, priorité a été donnée à la continuité avec pour seul changement la titularisation de François Trinh-Duc qui sera le troisième ouvreur en quatre matches du Tournoi.

 

"Il y a les circonstances", a expliqué Marc Lièvremont. "Ces changements depuis novembre ont été subis. Tant mieux pour François, mais sa sélection est aussi une forme de continuité puisqu'il a joué 50 minutes contre le Pays de Galles."

 

Emile Ntamack, entraîneur-adjoint chargé des lignes arrières, a dit avoir "voulu garder le groupe du Pays de Galles qui a été performant".

 

Cette décision a assuré le maintien de Cédric Heymans et Julien Malzieu aux ailes, de Maxime Médard à l'arrière et de Yannick Jauzion et Mathieu Bastareaud au centre malgré le retour de suspension de Florian Fritz.

 

"Remettre Florian faisait partie des options mais les automatismes seront faciles à trouver avec Jauzion s'il y a besoin de les mettre en cours de jeu", a déclaré Ntamack.

 

"On voulait revoir Mathieu. On voulait le voir sous un aspect différent avec une deuxième sélection et dans un contexte où l'effet de surprise ne jouera plus", a-t-il ajouté.

 

A côté de la jeunesse de Bastareaud et du demi de mêlée et buteur Morgan Parra, tous deux âgés de 20 ans, le XV de France comptera sept trentenaires et, avec l'arrivée de Thion et le remplacement de Fulgence Ouedraogo par Chabal, quelques kilos de plus que l'équipe vainqueur des Gallois.

 

"On ne met pas d'étiquette d'âge ou de club sur nos joueurs. Les circonstances ont fait que cette équipe est un peu plus expérimentée que les précédentes", a reconnu Marc Lièvremont.

 

"C'est une équipe que je qualifierai de tout terrain, capable de produire le jeu ambitieux qu'on cherche à mettre en place tout en étant armée pour contrer la densité anglaise."

 

Composition de l'équipe: 15-Maxime Médard, 14-Julien Malzieu, 13-Mathieu Bastareaud, 12-Yannick Jauzion, 11-Cédric Heymans, 10-François Trinh-Duc, 9-Morgan Parra; 8-Imanol Harinordoquy, 7-Sébastien Chabal, 6-Thierry Dusautoir, 5-Jérôme Thion, 4-Lionel Nallet (capitaine), 3-Sylvain Marconnet, 2-Dimitri Szarzewski, 1-Lionel Faure.

 

Remplaçants: 16-Benjamin Kayzer, 17-Thomas Domingo, 18-Louis Picamoles, 19-Julien Bonnaire, 20-Sébastien Tillous-Borde, 21-Florian Fritz, 22-Damien Traille.

 

Première publication : 11/03/2009

COMMENTAIRE(S)