Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

  • En direct : suivez le match PSG - FC Barcelone

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

Moyen-Orient Economie FRANCE

Le Koweït pourrait intégrer le tour de table d'Areva

Dernière modification : 14/03/2009

Intéressé par le développement de l'énergie nucléaire, le Vice-Premier ministre du Koweït annonce la mise en place d'une collaboration entre la France et son pays. L'émirat pourrait prendre une participation dans Areva.

Reuters - Le Koweït va nouer une coopération avec la France dans le domaine du nucléaire civil, a annoncé vendredi le vice-Premier ministre koweïtien laissant entendre que l'émirat était prêt à prendre une participation dans Areva.

 

S'exprimant à l'issue d'une entrevue avec le président Nicolas Sarkozy, cheikh Jaber Moubarak Al-Hamad Al-Sabah a indiqué avoir discuté avec le chef de l'Etat de l'acquisition éventuelle de matériel militaire français et "également du sujet de l'énergie, dont les réacteurs".

 

Prié de dire si le Koweït allait nouer une coopération avec la France dans le nucléaire civil, il a répondu : "Oui".

 

A la question de savoir si le Koweït était au nombre de pays du Golfe qui pourraient envisager une prise de participation dans Areva, comme l'indiquait mercredi le Financial Times, il a indiqué : "Ce sont des sujets économiques qui seront discutés par des spécialistes de ces dossiers, mais ce n'est pas loin de la vérité".

 

L'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah, avait indiqué le mois dernier que l'émirat était intéressé par des centrales nucléaires afin de satisfaire ses besoins en électricité et alimenter ses usines de dessalement, ajoutant qu'un "groupe français" non identifié étudiait le dossier.

 

Ses propos, rapportés par un journal local, avaient été prononcés une semaine après une visite de Nicolas Sarkozy à Koweït, où le chef de l'Etat français avait notamment discuté de la vente éventuelle d'avions de combat Rafale.

 

Interrogé sur un contrat éventuel, cheikh Jaber, qui est également ministre de la Défense du Koweït, a déclaré : "Les Rafale sont d'excellents avions, la décision appartiendra aux forces armées koweïtiennes. Bien évidemment, nous serions très heureux d'en avoir au sein de nos forces armées".
 

Première publication : 13/03/2009

COMMENTAIRE(S)