Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Albert Ebossé : Une contre autopsie du joueur camerounais conclut à un assassinat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie: il ne faut pas pas vendre la peau de l'ours

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

POLITIQUE

France : "On est dans une séquence du quinquennat très difficile"

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

FACE À FACE

Discours sur l'immigration : François Hollande à la reconquête de la gauche ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'œuvre lumineuse d'Olafur Eliasson éclaire la Fondation Louis Vuitton

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

Amériques

Caracas propose à Moscou d'accueillir des bombardiers

Dernière modification : 14/03/2009

Le président vénézuélien Hugo Chavez propose à la Russie d'accueillir des bombardiers stratégiques russes sur son territoire, alors que Moscou affirme également pouvoir stationner des appareils similaires sur l'île de Cuba.

AFP - La Russie pourrait stationner des bombardiers stratégiques à Cuba, a déclaré samedi le commandant des forces aériennes stratégiques russes, le général Anatoli Jikharev, cité par l'agence Interfax.

"C'est envisageable avec Cuba", a déclaré le général russe en soulignant que "s'il y a une volonté de la part des dirigeants des deux Etats, une volonté politique, nous sommes prêts à y voler".

Par ailleurs, le président vénézuélien Hugo Chavez a offert à la Russie d'accueillir des bombardiers stratégiques russes sur son territoire, a-t-il indiqué, également cité par Interfax.

"Oui, une telle proposition du président du Venezuela existe. S'il y a une décision politique appropriée, c'est possible", a-t-il affirmé.
 

Première publication : 14/03/2009

COMMENTAIRE(S)