Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

  • Le défilé du 14-Juillet marqué par le centenaire de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

EUROPE

Échauffourées après des interpellations suite aux assassinats

©

Dernière modification : 15/03/2009

Dimanche, neuf personnes étaient interrogées dans le cadre des diverses attaques qui ont touché l'Irlande du Nord, avec notamment la mort de deux soldats et celle d'un policier. De légères échauffourées ont également eu lieu.

Reuters - Trois hommes âgés de 21 à 41 ans ont été arrêtés samedi en Irlande du Nord dans le cadre del'enquête sur l'assassinat de deux soldats britanniques lasemaine dernière près d'Antrim, a-t-on appris de source proche de la police.

 

Les policiers qui effectuaient des recherches à Lurgan, au sud-ouest de Belfast, où un des hommes a été interpellé, ont été attaqués à coups de pierres et de cocktails Molotov, mais aucun n'a été blessé, a indiqué un porte-parole des forces de l'ordre.

 

A l'annonce des arrestations, une soixantaine de personnes ont manifesté leur colère devant un commissariat de Lurgan et les locaux du Sinn Fein dans la ville.

 

Le parti républicain irlandais est critiqué par la frange radicale des nationalistes pour avoir qualifié de "traîtres" les
auteurs des assassinats et appelé la communauté catholique à aider la police à les retrouver.

 

L'attaque d'Antrim samedi dernier, revendiquée par l'Ira-Véritable, qui rejette les accords de paix, a été suivie deux jours plus tard par le meurtre d'un policier par un autre groupe dissident, l'Ira-Continuité. Trois hommes sont actuellement interrogés à propos de cet assassinat.

 

Les trois meurtres, les actes les plus sanglants commis en Irlande du Nord en plus de dix ans, ébranlent la paix fragile en
vigueur depuis l'accord du vendredi saint de 1998 qui a mis fin à la campagne armée de l'Armée républicaine irlandaise (Ira) pour rattacher les six comtés nord-irlandais à la République d'Irlande.

Première publication : 14/03/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)