Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Une enquête préliminaire vise le financement de la campagne 2007 de Sarkozy

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

EUROPE

Échauffourées après des interpellations suite aux assassinats

Dernière modification : 15/03/2009

Dimanche, neuf personnes étaient interrogées dans le cadre des diverses attaques qui ont touché l'Irlande du Nord, avec notamment la mort de deux soldats et celle d'un policier. De légères échauffourées ont également eu lieu.

Reuters - Trois hommes âgés de 21 à 41 ans ont été arrêtés samedi en Irlande du Nord dans le cadre del'enquête sur l'assassinat de deux soldats britanniques lasemaine dernière près d'Antrim, a-t-on appris de source proche de la police.

 

Les policiers qui effectuaient des recherches à Lurgan, au sud-ouest de Belfast, où un des hommes a été interpellé, ont été attaqués à coups de pierres et de cocktails Molotov, mais aucun n'a été blessé, a indiqué un porte-parole des forces de l'ordre.

 

A l'annonce des arrestations, une soixantaine de personnes ont manifesté leur colère devant un commissariat de Lurgan et les locaux du Sinn Fein dans la ville.

 

Le parti républicain irlandais est critiqué par la frange radicale des nationalistes pour avoir qualifié de "traîtres" les
auteurs des assassinats et appelé la communauté catholique à aider la police à les retrouver.

 

L'attaque d'Antrim samedi dernier, revendiquée par l'Ira-Véritable, qui rejette les accords de paix, a été suivie deux jours plus tard par le meurtre d'un policier par un autre groupe dissident, l'Ira-Continuité. Trois hommes sont actuellement interrogés à propos de cet assassinat.

 

Les trois meurtres, les actes les plus sanglants commis en Irlande du Nord en plus de dix ans, ébranlent la paix fragile en
vigueur depuis l'accord du vendredi saint de 1998 qui a mis fin à la campagne armée de l'Armée républicaine irlandaise (Ira) pour rattacher les six comtés nord-irlandais à la République d'Irlande.

Première publication : 14/03/2009

COMMENTAIRE(S)