Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le meilleur du théâtre et de la série "Mad Men"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Arménie : l’art de la mémoire

En savoir plus

MODE

France : l’association Faber Lambert pour la valorisation des métiers rares

En savoir plus

FOCUS

Ebola : une campagne de vaccination redonne espoir à la Guinée

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

FOCUS

Hacking et cybersécurité : la France face au terrorisme connecté

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les lingots d'or cachés de Jean-Marie Le Pen

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

États-Unis : la légalisation attendue du mariage gay

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le troisième mandat de la discorde

En savoir plus

Sports

Jean-Baptiste Grange remporte la Coupe du monde de slalom

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 25/09/2009

Le Français Jean-Baptiste Grange, en tête du classement général depuis la première épreuve, s'est adjugé la Coupe du monde de slalom, après la course d'Are où il a fini troisième, devancé par Mario Matt et Julien Lizeroux.

AFP - Le Français Jean-Baptiste Grange a remporté la Coupe du monde de slalom de ski alpin à l'issue de l'épreuve des finales remportée par l'Autrichien Mario Matt, samedi à Are.
  
En 1 min 45 sec 71/100, Matt, champion du monde 2007 sur cette même piste, a précédé les Français Julien Lizeroux et Grange, de 9 et 15/100.
  
En tête depuis la première épreuve de la discipline, qu'il avait remportée à Levi (Finlande), le 16 novembre dernier, Grange avait abordé l'ultime étape avec 49 points d'avance sur Kostelic. Il lui suffisait de monter sur le podium pour être assuré du trophée.
  
Dixième à l'issue de la première manche, Grange, meilleur temps du second parcours, a nettement devancé Kostelic, finalement 12e.
  
Meilleur chrono sur le premier parcours, l'Italien Manfred Mölgg a rétrogradé à la 4e place, à 28/100 de Matt.
  
Cette saison, Grange, 24 ans, avait également gagné le slalom de Zagreb, le 6 janvier, devant Kostelic.
  
L'an dernier, le Savoyard avait échoué lors de la dernière étape, à Bormio (Italie), qu'il avait abordée avec 21 points d'avance sur l'Italien Manfred Mölgg.
  
Mais le Français, en passe de conquérir le trophée, était sorti à trois portes de la fin de la seconde manche, alors que Mölgg avait terminé à la 6e place pour marquer 40 points.

Première publication : 14/03/2009

COMMENTAIRE(S)