Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Moyen-Orient

Nasrallah indique que le Hezbollah ne reconnaîtra jamais Israël

Dernière modification : 14/03/2009

Le Hezbollah a fait savoir, par la voix de Hassan Nasrallah, qu'il n'accepterait jamais de reconnaître Israël : une condition pourtant posée par les États-Unis pour entamer un dialogue avec le mouvement, qu'ils considèrent comme "terroriste".

AFP - Le chef du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah a affirmé vendredi que son mouvement n'accepterait jamais de reconnaître Israël, condition posée par les Etats-Unis pour qu'ils consentent à dialoguer avec ce mouvement qu'ils considèrent comme terroriste.
  
"A ceux qui nous imposent des conditions, nous disons: nous ne reconnaîtrons jamais Israël", a-t-il lancé lors d'un discours diffusé sur écran géant à l'occasion de la fête de la naissance de Mahomet.
  
Mardi, la Maison Blanche avait dit que le Hamas palestinien et le Hezbollah devaient commencer par reconnaître Israël et renoncer à la violence avant tout dialogue.
  
"Nous rejetons les conditions américaines (...) aujourd'hui, demain et après 1.000 ans et même jusqu'à la fin des temps, tant que le Hezbollah existe, il ne pourra jamais reconnaître Israël", a martelé le chef du "parti de Dieu".
  
La Grande-Bretagne, alliée des Etats-Unis, a confirmé la semaine passée avoir autorisé des contacts à niveau subalterne avec le Hezbollah, mais Washington a fait savoir qu'il n'entendait pas suivre son exemple.
  
Par ailleurs, Hassan Nasrallah a salué le récent rapprochement entre l'Arabie et l'Egypte d'une part et la Syrie, qui soutient le Hezbollah, d'autre part.
  
"Toute réconciliation arabe nous renforce", a-t-il indiqué.
  
Il appelé également Ryad et Le Caire à "tendre la main" à Téhéran, principal soutien du Hezbollah.
  
Selon les observateurs, l'Arabie saoudite tente, en se rapprochant de la Syrie, d'isoler l'Iran de son principal allié arabe.

Première publication : 14/03/2009

COMMENTAIRE(S)