Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Le Hamas affirme qu’il n’a pas d’informations sur le soldat israélien porté disparu

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les poilus sont-ils vraiment partis la fleur au fusil ?

    En savoir plus

  • Des dizaines de morts après une explosion dans une usine chinoise

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, l'eau courante se fait de plus en plus rare

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

Moyen-Orient

Nasrallah indique que le Hezbollah ne reconnaîtra jamais Israël

Dernière modification : 14/03/2009

Le Hezbollah a fait savoir, par la voix de Hassan Nasrallah, qu'il n'accepterait jamais de reconnaître Israël : une condition pourtant posée par les États-Unis pour entamer un dialogue avec le mouvement, qu'ils considèrent comme "terroriste".

AFP - Le chef du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah a affirmé vendredi que son mouvement n'accepterait jamais de reconnaître Israël, condition posée par les Etats-Unis pour qu'ils consentent à dialoguer avec ce mouvement qu'ils considèrent comme terroriste.
  
"A ceux qui nous imposent des conditions, nous disons: nous ne reconnaîtrons jamais Israël", a-t-il lancé lors d'un discours diffusé sur écran géant à l'occasion de la fête de la naissance de Mahomet.
  
Mardi, la Maison Blanche avait dit que le Hamas palestinien et le Hezbollah devaient commencer par reconnaître Israël et renoncer à la violence avant tout dialogue.
  
"Nous rejetons les conditions américaines (...) aujourd'hui, demain et après 1.000 ans et même jusqu'à la fin des temps, tant que le Hezbollah existe, il ne pourra jamais reconnaître Israël", a martelé le chef du "parti de Dieu".
  
La Grande-Bretagne, alliée des Etats-Unis, a confirmé la semaine passée avoir autorisé des contacts à niveau subalterne avec le Hezbollah, mais Washington a fait savoir qu'il n'entendait pas suivre son exemple.
  
Par ailleurs, Hassan Nasrallah a salué le récent rapprochement entre l'Arabie et l'Egypte d'une part et la Syrie, qui soutient le Hezbollah, d'autre part.
  
"Toute réconciliation arabe nous renforce", a-t-il indiqué.
  
Il appelé également Ryad et Le Caire à "tendre la main" à Téhéran, principal soutien du Hezbollah.
  
Selon les observateurs, l'Arabie saoudite tente, en se rapprochant de la Syrie, d'isoler l'Iran de son principal allié arabe.

Première publication : 14/03/2009

COMMENTAIRE(S)