Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

  • En direct : suivez le match PSG - FC Barcelone

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

Afrique

Kadhafi estime que l'ex-président doit accepter le fait accompli

Dernière modification : 15/03/2009

Le dirigeant libyen et président de l'Union africaine, Mouammar Kadhafi, affirme que l'ex-président mauritanien, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, renversé par un coup d'État le 6 août dernier, doit "accepter le fait accompli".

AFP - L'ex-président mauritanien Sidi Ould Cheikh Abdallahi, renversé par un coup d'Etat le 6 août dernier, "doit accepter le fait accompli", a estimé à Niamey le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, président en exercice de l'Union africaine, selon les médias gouvernementaux.

"Les militaires ne peuvent pas lui permettre de regagner son poste (...) donc il doit accepter le fait accompli", a affirmé Mouammar Kadhafi à l'occasion d'un banquet à la présidence nigérienne.

Le président de l'UA a indiqué avoir discuté à Syrte (Libye) avec le président destitué.

"Il m'a dit: +je suis le président élu on m'a renversé. S'ils veulent me rendre le pouvoir, d'accord. Sinon, je reste dans mon village+".

"Il sait bien que c'est impossible, donc il va rester dans son village", a tranché M. Kadhafi.

M. Kadhafi avait suscité la polémique jeudi dernier à Nouakchott en jugeant que le dossier des sanctions contre les membres de la junte était désormais clos après l'annonce qu'une élection présidentielle aurait lieu le 6 juin prochain.

Le putsch contre Sidi Ould Cheikh Abdallahi, premier président démocratiquement élu du pays, avait été vivement condamné par la communauté internationale.

Sidi Ould Cheikh Abdallahi a pour sa part exprimé samedi sa "profonde amertume devant l'échec" de la médiation récente de Mouammar Kadhafi en Mauritanie.

Pour lui, cette médiation a conduit à "une reconnaissance de facto du fait accompli putschiste en demandant (...) le départ du président démocratiquement élu et l'application intégrale de l'agenda unilatéral de la junte militaire".
 

Première publication : 15/03/2009

COMMENTAIRE(S)