Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

Economie

Fortis, qui accuse de lourdes pertes en 2008, ne versera pas de dividende

Dernière modification : 16/03/2009

La holding belge Fortis ne versera aucun dividende à ses actionnaires au titre de l'exercice 2008, qui devrait se solder par une perte de 22,5 milliards d'euros. En cause : la crise financière.

AFP - La holding belge Fortis, fortement ébranlée par la crise financière, a annoncé dimanche s'attendre à une perte totale record de 22,5 milliards d'euros pour l'exercice 2008 et prévenu qu'elle ne verserait pas de dividende à ses actionnaires.

Fortis "prévoit, sur la base des règles comptables belges, une perte statutaire pour 2008 d'EUR 22,5 milliards. Il n'y a dès lors actuellement pas de marge pour distribuer un dividende", indique-t-elle dans un communiqué, précisant que les résultats consolidés seraient publiés le 31 mars.

Fortis Holding, issu du démantèlement du bancassureur belgo-néerlandais Fortis, regroupe aujourd'hui principalement des activités d'assurance en Belgique, aux Pays-Bas et à l'international. La holding a aussi hérité du portefeuille d'actifs à risques du groupe.

Ses pertes pour 2008 proviennent pour l'essentiel des activités bancaires, qui ont accusé à elles seules une perte de 20 milliards d'euros environ l'an dernier du fait de la crise financière et de la dépréciation massive d'actifs à son bilan.

Ses activités bancaires ont été entre-temps cédées aux Pays-Bas pour la partie néerlandaise et au géant français BNP Paribas pour la partie belge. Cette dernière vente, très contestée par une partie des actionnaires de la holding Fortis, doit encore recevoir leur aval lors d'une assemblée générale en avril.

Première publication : 16/03/2009

COMMENTAIRE(S)