Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Le professeur Rollin se rebiffe"

En savoir plus

FOCUS

Danemark : comment lutter contre la radicalisation des jeunes ?

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Réformer la France : la recette Sarkozy

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Des enfants en cage pour frapper les esprits en Syrie et immersion avec les "fouilleurs" de Côte d'Ivoire

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Poutine veut affirmer la voie russe, quitte à se confronter à l’Occident"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : Bamako espère que les groupes du Nord signeront l'accord de paix

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ebola : le pire est-il passé ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Netanyahou à Washington : une visite controversée

En savoir plus

SUR LE NET

La police de Los Angeles accusée d'avoir tué un sans-abri

En savoir plus

Economie

La justice souhaite confisquer les biens de Madoff et de son épouse

Dernière modification : 16/03/2009

Le gouvernement américain réclame la confiscation des biens de Bernard Madoff, ainsi que ceux de son épouse. Le document publié par le parquet comprend 18 biens, dont une propriété au Cap d'Antibes, dans le sud de la France.

AFP - Le gouvernement américain va demander la saisie de biens du financier Bernard Madoff, incarcéré depuis jeudi pour une fraude massive, et la liste comprend des propriétés de son épouse Ruth Madoff, qui n'est pas impliquée, selon un document publié lundi par le parquet.

Le document énumère 18 types de biens mobiliers ou immobiliers, notamment des actions, des parts de copropriété à New York, en Floride ou au Cap d'Antibes, dans le sud de la France.

Plusieurs des propriétés sont seulement au nom de l'épouse de l'homme d'affaires, dont plusieurs yachts. Le document cite également un compte ouvert au nom de Mme Madoff sur lequel se trouvent "au moins 45 millions de dollars d'obligations" émises par les collectivités publiques.
 

Première publication : 16/03/2009

COMMENTAIRE(S)