Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Gaza : le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas vire au bain de sang

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

Moyen-Orient

L'extrême droite obtiendrait le ministère des Affaires étrangères

Vidéo par Céline BRUNEAU

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/03/2009

Grâce à un accord passé avec le Premier ministre israélien désigné Benjamin Netanyahou (Likoud) en vue de la formation d'une coalition gouvernementale, la formation d'extrême droite Israël Beiteinou obtiendrait cinq ministères.

Grâce à un accord passé avec le Premier ministre israélien désigné Benjamin Netanyahou (Likoud) en vue de la formation d'une coalition gouvernementale, le parti d’extrême droite d'Avigdor Lieberman, Israël Beiteinou, obtiendrait cinq ministères, dont le très exposé portefeuille des Affaires étrangères qu’il dirigerait lui-même.  

 
Correspondant de FRANCE 24 en Israël, Marc de Chalvron souligne le caractère fort peu diplomate du personnage, rappelant qu’il a, par le passé, suggéré à l’Égyptien Hosni Moubarak "d’aller au diable". Dans ces conditions : "Comment l’imaginer serrer la main d’Hillary Clinton, très engagée en faveur du processus de paix ?", s’interroge notre correspondant.

 
"Difficile aussi d’envisager la participation de Kadima, le parti centriste de Tzipi Livni, à un gouvernement de coalition", poursuit Marc de Chalvron. Tzipi Livni exige des engagements de Benjamin Netanyahou concernant le processus de paix et une rotation du pouvoir à la tête du pays. Deux concessions que le chef du Likoud n’est pas prêt à faire, d’où les ministères concédés à Israël Beiteinou (Affaires étrangères, Sécurité intérieure, Tourisme, Infrastructures et Intégration), et les négociations qu’il continue à mener avec les petits partis d’extrême droite.

 
Soucieux de ne pas alarmer la communauté internationale et de ne pas former un gouvernement trop dur qui le conduirait à perdre le pouvoir, Benjamin Netanyahou poursuit cependant ses démarches d’ouverture en direction du parti centriste.

 
Le Premier ministre désigné a jusqu’au 3 avril pour former un gouvernement.

 
 

Première publication : 16/03/2009

COMMENTAIRE(S)