Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Un tournant dans la crise ukrainienne ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

START-UP : La tentation de l'étranger ?

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : La francophonie à la traîne !

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Véronique Morali, présidente du Women's Forum et du directoire de Webedia

En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

Moyen-Orient

Ouverture de la première ambassade du Liban en Syrie

Vidéo par Christophe ROBEET

Dernière modification : 16/03/2009

La première ambassade du Liban à Damas a été inaugurée après l'établissement de relations diplomatiques entre les deux pays, en octobre dernier. Une ambassade syrienne avait ouvert ses portes à Beyrouth en décembre.

REUTERS - Le Liban a ouvert lundi une ambassade dans le centre de Damas, a déclaré un responsable libanais dans la capitale syrienne.

Le drapeau libanais a été hissé sur les locaux de l'ambassade, où se trouve un chargé d'affaires.

Le Liban et la Syrie n'ont pas entretenu de relations diplomatiques depuis leur création, à la suite des mandats exercés sur leurs territoires par la Grande-Bretagne et la France au lendemain de la Première Guerre mondiale.

La Syrie, qui a retiré ses forces du Liban en 2005, au terme de 29 ans de présence, a ouvert l'année dernière une ambassade à Beyrouth, mais n'a pas encore nommé un ambassadeur. Le Liban, de son côté, a désigné Michel Khoury comme ambassadeur à Damas.

La Syrie avait par le passé refusé de nouer des rapports diplomatiques avec le Liban, en relevant que les deux pays entretenaient d'étroites relations sans avoir besoin d'ambassades. Pendant une bonne partie de l'histoire, les dirigeants basés en Syrie ont contrôlé le territoire qui correspond au Liban d'aujourd'hui.

Mais certains détracteurs de Damas - comme la France et les Etats-Unis - estiment qu'en refusant des relations diplomatiques normales avec le Liban, la Syrie cherchait à miner sa souveraineté.

La Syrie a dominé la politique libanaise pendant une trentaine d'années, jusqu'à l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri en 2005. Cet événement avait déclenché de grandes manifestations et abouti au départ des forces syriennes du pays.

En octobre dernier, le président syrien, Bachar el Assad, a décidé par décret d'instaurer des relations diplomatiques avec le Liban, dans la foulée de la sortie de crise politique à Beyrouth en mai dernier et de l'amélioration des relations entre la Syrie et le nouveau gouvernement d'union libanais.
 

Première publication : 16/03/2009

COMMENTAIRE(S)