Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

FRANCE

La trêve hivernale est terminée

©

Dernière modification : 16/03/2009

Alors que la trêve hivernale, pendant laquelle les expulsions locatives sont interdites, s'achève ce matin, la journée de dimanche a été marquée par des manifestations pour réclamer un moratoire sur les expulsions en 2009.

AFP - Entre 1.100 et 5.000 personnes selon la police ou les organisateurs ont manifesté dimanche à Paris à l'appel d'associations de défense de mal-logés pour réclamer l'arrêt des expulsions locatives à la veille de la fin de la trêve hivernale, a constaté une journaliste de l'AFP.

La trêve hivernale (1er novembre-15 mars), durant laquelle aucune expulsion locative n'est possible, prend fin "au 1er jour ouvrable après la date du 15 mars", en l'occurrence lundi 16 mars à 6H00 du matin.

Vers 15H00, le cortège, avec à sa tête le professeur Albert Jacquard, a commencé à marcher depuis la place de la République en direction de la place du Châtelet, où la manifestation devait se disperser.

Les manifestants, qui scandaient "locataires, mal-logés, solidarité" ou "un toit, c'est la loi", défilaient derrière une banderole jaune où était écrit "Non aux expulsions, baisse des loyers".

"Les personnes menacées d'expulsion doivent faire attention aux fausses promesses de Mme Boutin (la ministre du Logement): vous devez rester dans les lieux jusqu'au bout de la procédure et n'hésitez pas à sortir de la honte", a dit Jean-Baptiste Eyraud, le porte-parole de Droit au logement (Dal).

Christine Boutin avait déclaré jeudi que "désormais, il n'y aurait plus de personnes mises à la rue, plus d'expulsions sans une solution de remplacement".

"Les propos de Mme Boutin sont révoltants, si elle veut arrêter les expulsions, il faut un moratoire et l'application de la loi de réquisition (des logements vides, NDLR)", a affirmé M. Eyraud.

Pour le président de la Confédération nationale du logement (CNL), Jean-Pierre Giacomo, le discours de la ministre "n'est pas crédible", citant le cas d'une famille expulsée dans l'Allier qui s'est vu proposer "trois nuits d'hôtels".

"Les préfets n'ont déjà pas les moyens d'appliquer la loi Dalo (loi sur le droit au logement opposable), comment imaginer qu'on va trouver des logements aux expulsés?", a-t-il interrogé.

Parmi les manifestants, Samba Sissoko se définit comme "mal-logé". Ce maçon, qui "travaille depuis 31 ans dans la même entreprise et gagne 2.000 euros", est hébergé chez un ami depuis son divorce, il y a six ans, a-t-il affirmé à l'AFP. "Je suis capable de payer un loyer mais je n'ai pas de garant et ça bloque mon dossier", a-t-il dit.

Selon des chiffres publiés par le ministère de l'Intérieur fin octobre, les préfets ont autorisé 28.021 expulsions de logements en 2007, avec le concours de la force publique, soit une hausse de 5,58 % par rapport à l'année précédente (26.539). Mais 11.322 expulsions ont été effectivement réalisées (contre 10.719 l'année précédente).

Selon la Fondation Abbé Pierre, 1,412 millions de personnes vivent en situation de précarité pour impayés dont 1,237 million de personnes (494.800 ménages) sont des locataires en impayés de loyer.

Première publication : 16/03/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)