Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ÉLÉMENT TERRE

Éthiopie : le défi vert

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

David Cameron vs Ed Miliband : le match des programmes

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Pour Cécile Kyenge, la demande d'asile en Europe doit être simplifiée

En savoir plus

BILLET RETOUR

Chine : sept ans après le séisme au Sichuan, les questions restent en suspens

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Maréma, nouvelle voix du Sénégal

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La guerre des Le Pen

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Bas les pattes !"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La dérive morale de Tsahal"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

États-Unis : les tensions raciales restent vives

En savoir plus

EUROPE

Medvedev annonce un réarmement "à grande échelle" à partir de 2011

Dernière modification : 17/03/2009

Le président russe Dmitri Medvedev a annoncé, mardi, un réarmement "à grande échelle" de son pays à partir de 2011, évoquant des "tentatives incessantes de l'Otan de développer son infrastructure militaire près de la Russie".

AFP - Le président russe, Dmitri Medvedev, a déclaré mardi que l'Otan cherchait toujours à accroître sa présence près de la Russie et ordonné un réarmement "à grande échelle" de son pays à partir de 2011.

"A partir de 2011 débutera un réarmement à grande échelle de l'armée et de la marine russe", a déclaré M. Medvedev lors d'une réunion avec des hauts représentants du ministère de la Défense.

"L'analyse de la situation politico-militaire dans le monde a montré qu'il restait un potentiel de conflit sérieux dans certaines régions, alimenté par des crises locales et les tentatives incessantes de l'Otan de développer son infrastructure militaire près de la Russie", a ajouté M. Medvedev.

"La principale tâche est d'augmenter la capacité de combat de nos forces, avant tout celles de nos forces stratégiques nucléaires. Elles doivent être capables de remplir toutes les tâches indispensables pour assurer la sécurité de la Russie", a poursuivi le chef de l'Etat.
 

Première publication : 17/03/2009

COMMENTAIRE(S)