Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Non, l'attentat de Mogadiscio n'a pas été oublié par les médias

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : au moins 3 morts à Sokodé

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre le groupe état islamique en Syrie, les jihadistes perdent le contrôle de Raqqa

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre le groupe état islamique en Syrie, les jihadistes perdent le contrôle de Raqqa

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Virginie Calmels : "le danger, c'est que les femmes se victimisent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Virginie Calmels : "Emmanuel Macron a réussi à faire exploser la gauche mais la droite résiste"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Pascal Légitimus : un illustre Inconnu

En savoir plus

FOCUS

Lutte contre le terrorisme en France : l'opération sentinelle à bout de souffle?

En savoir plus

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ? (partie 2)

En savoir plus

EUROPE

Medvedev annonce un réarmement "à grande échelle" à partir de 2011

Dernière modification : 17/03/2009

Le président russe Dmitri Medvedev a annoncé, mardi, un réarmement "à grande échelle" de son pays à partir de 2011, évoquant des "tentatives incessantes de l'Otan de développer son infrastructure militaire près de la Russie".

AFP - Le président russe, Dmitri Medvedev, a déclaré mardi que l'Otan cherchait toujours à accroître sa présence près de la Russie et ordonné un réarmement "à grande échelle" de son pays à partir de 2011.

"A partir de 2011 débutera un réarmement à grande échelle de l'armée et de la marine russe", a déclaré M. Medvedev lors d'une réunion avec des hauts représentants du ministère de la Défense.

"L'analyse de la situation politico-militaire dans le monde a montré qu'il restait un potentiel de conflit sérieux dans certaines régions, alimenté par des crises locales et les tentatives incessantes de l'Otan de développer son infrastructure militaire près de la Russie", a ajouté M. Medvedev.

"La principale tâche est d'augmenter la capacité de combat de nos forces, avant tout celles de nos forces stratégiques nucléaires. Elles doivent être capables de remplir toutes les tâches indispensables pour assurer la sécurité de la Russie", a poursuivi le chef de l'Etat.
 

Première publication : 17/03/2009

COMMENTAIRE(S)