Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sur les traces de l’imam Gülen, ennemi juré d’Erdogan exilé aux États-Unis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Avengers Station : les super-héros débarquent à Paris!

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Visas : l'Europe cède aux exigences de la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Sauve qui Trump !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : la voie est libre pour Donald Trump

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

L’intelligence économique, un secteur en pleine évolution

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaires aux États-Unis : la voie est libre pour Donald Trump (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaires aux États-Unis : la voie est libre pour Donald Trump (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Sanofi : les 16 millions € du patron font gonfler la polémique

En savoir plus

Sports

La FIA modifie son système de classement

Dernière modification : 18/03/2009

Petite révolution dans le monde de la F1 : sera sacré champion du monde, le pilote qui aura remporté le plus grand nombre de Grands Prix et non plus celui qui aura engrangé le plus de points. Un système qui sera appliqué dès 2009.

AFP - Le Conseil mondial de l'automobile, entité de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) a décidé mardi d'attribuer le titre de champion du monde de Formule 1 au vainqueur du plus grand nombre de courses dès 2009.

"Le Conseil mondial a accepté la proposition de la FOM (Formula one management, la société gérant les droits de la F1, NDLR) de décerner le titre pilote à celui qui aura gagné le plus de courses durant la saison", a annoncé le Conseil, qui s'est réuni mardi à Paris.

"Si deux pilotes ou plus terminent la saison avec le même nombre de victoires, le titre sera attribué à celui qui a le plus grand nombre de points", au barême actuel de 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2, 1, selon un communiqué de la FIA.

Le reste du classement, de la deuxième à la dernière place, sera calculé par rapport au nombre de points, comme cela se faisait jusqu'alors, de même source.

Une proposition faite par Bernie Ecclestone de donner des médailles aux trois premiers pilotes de chaque course a été rejetée par le Conseil mondial, tout comme celle de la Fota (Fédération des écuries de F1) de modifier le barême des points.

Première publication : 17/03/2009

COMMENTAIRE(S)