Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Pascal Elbé

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le renoncement de François Hollande est-il un aveu d'échec ?

En savoir plus

FOCUS

Autriche : qui est Norbert Hofer, le nouveau visage du parti d'extrême droite ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hommage à Ousmane Sow, l'artiste des ethnies

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dix ans de France 24 : dans les coulisses de la chaîne

En savoir plus

SCIENCES

À peine sorti, le nouvel Internet Explorer est déjà critiqué

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 19/03/2009

Le nouveau navigateur de Microsoft, Internet Explorer, est disponible en téléchargement dans 25 langues, dont le français. Si les blogs spécialisés lui reconnaissent une véritable amélioration, ils critiquent également sa lenteur.

La nouvelle version d’Internet Explorer, le navigateur de Microsoft, a été rendue publique. Baptisée "IE8", elle offre, selon le géant de l’informatique, une navigation "plus facile, plus rapide et plus sûre". Sur la Toile, le son de cloche est plus nuancé. Les blogs spécialisés utilisent bien moins de superlatifs.

 

Principal reproche : la vitesse. Walter S. Mossberg, en charge du blog technologique  du Wall Street Journal, assure : "Lors de mes tests, les pages s’ouvrent beaucoup moins vite sur Internet Explorer 8 que sur Safari d’Apple ou Firefox de Mozilla." Une opinion largement partagée par la communauté. "Aujourd’hui, la vitesse de navigation est l'aspect le plus important. Sans ça, tout le reste devient accessoire", affirme même TechCrunch, l’un des blogs les plus influents du Net.

 

Néanmoins, la palette de nouveautés apportée par IE8 trouve tout de même grâce aux yeux (et clics) des commentateurs. "La liste des innovations montre surtout que Microsoft est de retour dans la bataille, ce qui est une bonne chose puisque, depuis IE7, les concurrents sont devenus beaucoup plus forts", note le blog Ars Technica.

 

A l’heure actuelle, Internet Explorer est le navigateur, par défaut, de 67% des internautes dans le monde. Il y a encore deux ans, le produit de Microsoft était à plus de 90% des parts du marché. "Pour tous les utilisateurs actuels de IE7, cette nouvelle version les fera entrer dans le monde des navigateurs modernes", écrit Jim Rapoza, chroniqueur pour eWeek. Mais aucun de ceux qui ont déjà opté pour un produit concurrent ne semblent prêts à revenir dans le giron de Microsoft. "Internet Explorer doit être mis à jour plus souvent pour rester vraiment compétitif", conclut eWeek. IE7 datait, en effet, de 2006.

Première publication : 19/03/2009

COMMENTAIRE(S)