Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : la CPI annonce l'ouverture d'un examen préliminaire

En savoir plus

TECH 24

Sex-tech : les technologies de l'intime

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Maudite courbe : comment faire baisser le chômage en France ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Clinton vs Trump : le match des programmes économiques

En savoir plus

#ActuElles

Laurence Rossignol : "Tout sexisme est insupportable"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses de la Fashion Week parisienne

En savoir plus

FOCUS

Venezuela : État déliquescent et lynchages de rue

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean Todt : "Être compétitif, c'est aussi être responsable"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand jeu" de Céline Minard pour échapper au désordre du monde

En savoir plus

Economie

La filiale de la banque espagnole Santander sera nationalisée

Dernière modification : 20/03/2009

Le président vénézuelien Hugo Chavez annonce la nationalisation de la "Banco de Venezuela", filiale locale du groupe bancaire espagnol Grupo Santander. Objectif : renforcer le système bancaire public national.

Reuters - Le Venezuela va nationaliser la filiale locale de la banque espagnole Grupo Santander, a annoncé jeudi le président Hugo Chavez, alors que l'opération était dans l'impasse depuis plusieurs semaines.
 
"Aujourd'hui nous sommes revenus sur le sujet, j'annonce la nationalisation de la Banco de Venezuela afin de renforcer le système bancaire pubic national", a déclaré Chavez lors d'une réunion ministérielle télévisée.
 
Chavez avait déjà ordonné la prise de contrôle de la banque en juillet mais les discussions entre Grupo Santander et son gouvernement ont été freinées par la chute des prix du pétrole, ressource majeure du Venezuela.
 
Des responsables de la banque et une source gouvernementale au fait des négociations avaient assuré un peu plus tôt dans le mois que l'opération ne se ferait pas en 2009. Banco de Venezuela est un des principaux établissements du pays.

Première publication : 20/03/2009

COMMENTAIRE(S)