Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Economie

Luc Chatel dénonce l'"indécence" des patrons de la Société générale

©

Dernière modification : 20/03/2009

Le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel, juge "indécent", compte tenu "de l'environnement économique du moment", l'attribution de centaines de milliers de stock-options aux dirigeants de la Société générale.

AFP - L'octroi de milliers de stock-options aux dirigeants de la Société Générale est "indécent" et "contradictoire avec le mode de gouvernance" proposé par le Medef, a déclaré vendredi le porte-parole du gouvernement Luc Chatel sur Europe 1.

"Quand j'ai entendu cela, j'ai trouvé cela indécent", a réagi Luc Chatel, "parce que dans le contexte actuel, (...) chaque acteur, chaque partenaire social se doit d'envoyer des messages constructifs".

"Ce type d'attribution de stock-options en ce moment me paraît un peu contradictoire avec le mode de gouvernance qui a été proposé par le Medef et l'Afep (Association française des entreprises privées, ndlr) il y a quelques semaines et validé par 94% des entreprises", a ajouté le porte-parole du gouvernement.

La Société Générale a annoncé mercredi l'attribution de 70.000 stock-options à son président Daniel Bouton et 150.000 au directeur général, Frédéric Oudéa. Didier Alix et Séverin Cabannes, directeurs généraux délégués, se sont vu attribuer 50.000 stock-options chacun.

Sous la pression du gouvernement, le Medef et l'Afep ont adopté en octobre un "code d'éthique" sur l'indemnisation et le cumul des mandats des dirigeants d'entreprises. Début janvier, ce code avait été adopté par la quasi totalité des grandes entreprises françaises cotées en Bourse.

Pour M. Chatel, selon ce code, les entreprises doivent tenir compte "de l'environnement économique du moment" et "de l'ensemble des salariés : si les dirigeants s'en versent, il y a un plan pour l'ensemble des salariés." a-t-il observé.

Première publication : 20/03/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)