Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

La direction de Continental prête à "faire un effort"

Dernière modification : 22/03/2009

La direction du fabricant allemand de pneus Continental se déclare prête à faire "un effort" pour accorder une indemnité conséquente aux salariés du site de Clairoix (Oise), promis à la fermeture.

AFP - Le groupe Continental est "prêt à faire un effort" pour que les salariés de l'usine de Clairoix (Oise), qui doit fermer d'ici un an, perçoivent "une indemnité conséquente", affirme un de ses dirigeants dans Le Figaro de samedi.

"Nous sommes prêts à faire un effort pour que les salariés perçoivent une indemnité conséquente", déclare dans le quotidien Nicolaï Setzer, directeur de la division pneus tourisme camionnette de Continental.

 

"Nous assumerons nos responsabilités", ajoute-t-il, se disant "conscient de la gravité du projet pour les employés et la région".

 

Selon lui, les coûts de l'usine de Clairoix sont "supérieurs de 13%" (12 millions d'euros par an) à ceux de l'usine de Sarreguemines (Moselle), qui coûte elle-même chaque année "7 millions de plus que le site de Korbach" en Allemagne, explique-t-il en outre dans le quotidien économique La Tribune.

 

La décision de fermer le site Clairoix est toutefois liée aux surcapacités actuelles du groupe, et pas à ces surcoûts, assure-t-il.

 

Continental a dévoilé le 11 mars son intention de fermer l'usine de Clairoix (1.120 salariés) d'ici un an, ainsi que le site allemand de Hanovre (780 employés).

 

Les salariés de Clairoix, en grève depuis cette annonce, doivent reprendre le travail lundi à la suite d'un accord signé mardi soir entre certains syndicats et la direction.

 

Continental, qui dit vouloir "travailler avec les autorités nationales sur l'avenir du site", a déjà indiqué qu'il étudiait la possibilité de créer un centre logistique, un centre de livraison e-business, un pôle d'activité axé sur le transport vert ou un site de production d'infrastructures de communication ou de support aux énergies renouvelables.

 

Il n'a toutefois pas précisé la nature de la "coopération" de l'équipementier automobile.

Première publication : 21/03/2009

COMMENTAIRE(S)