Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

Sports

Le championnat de cricket délocalisé pour des raisons de sécurité

Dernière modification : 22/03/2009

En raison de l'incapacité du gouvernement indien à garantir, en cette période d'élections législatives, la sécurité nécessaire à l'organisation du championnat de cricket, la compétition se déroulera cette année à l'étranger.

AFP - Le Championnat d'Inde de cricket (IPL) sera organisé cette année dans un autre pays parce que le gouvernement indien ne peut garantir sa sécurité en cette période d'élections législatives, a annoncé dimanche Shashank Manoar, le responsable du cricket indien.

"Devant l'attitude du gouvernement, qui ne peut garantir d'assurer la sécurité de la compétition, nous sommes obligés de prendre la décision de déplacer l'IPL hors de l'Inde", a déclaré Shashank Manohar à la presse. "Une décision finale sur le lieu (le choix du pays qui accueillera l'IPL, ndlr) choisi interviendra dans les deux ou trois prochains jours", a ajouté le responsable.

Selon une source proche de l'IPL à l'AFP, l'Afrique du Sud et l'Angleterre sont les deux pays les plus susceptibles d'accueillir cette compétition, qui comporte 59 matches entre huit équipes sous forme d'un tournoi qui a lieu du 10 avril au 24 mai. L'épreuve a été créée l'année dernière.

Les élections législatives doivent avoir lieu en Inde du 16 avril au 13 mai.

Première publication : 22/03/2009

COMMENTAIRE(S)