Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Surpopulation, discrimination… Le système carcéral américain à l’heure de la réforme

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

La campagne électorale menace-t-elle la reprise ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'écrivain Yasmina Khadra, amoureux de Cuba

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Dilma Roussef : discours émouvant, mais sans plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Présidentielle 2017 : "des patrons sans illusion"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dissimulation fiscale : Apple pourrait écoper d’une amende record

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Jean-Pierre Chevènement embourbé dans les gaffes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libreville retient son souffle dans l'attente des résultats de la présidentielle

En savoir plus

LE DÉBAT

"Islam de France" : l'équation à résoudre du gouvernement (partie 2)

En savoir plus

FRANCE

Informations contradictoires sur la localisation d'Élise

Dernière modification : 23/03/2009

Moscou, qui affirmait qu'Élise, enlevée vendredi en France, se trouvait sur le territoire russe, s'est finalement rétracté. Sur FRANCE 24, le père de la fillette estime, quant à lui, qu'il est "probable" qu'elle se trouve en Russie.

Reuters - Elise, une fillette de trois ans et demi enlevée vendredi en Arles, se trouve en Russie, rapporte lundi l'agence Interfax citant le ministère russe de l'Intérieur.

 

"Nous disposons d'informations selon lesquelles Eliza Andre-Belenkaïa, recherché par Interpol, se trouve sur le territoire russe", rapporte Interfax, citant un responsable non identifié du service de la sécurité des voies aériennes et naivagables du ministère.

 

La fillette franco-russe est au coeur d'un imbroglio juridico-diplomatique. Elise a été enlevée alors qu'elle se promenait avec son père, Jean-Michel André, 49 ans, avec qui elle vivait à nouveau depuis septembre.

 

Une femme et deux hommes ont participé à l'enlèvement.

 

Jean-Michel André est persuadé d'avoir reconnu son ex-femme, Irina Belenkaya, âgée de 36 ans. Le père a été frappé à la tête à coups de matraque et blessé à l'oeil.

 

La mère d'Elise fait l'objet d'un mandat d'arrêt international depuis 2008 pour avoir tenté une première fois en 2007 d'enlever la fillette.
 

Première publication : 23/03/2009

COMMENTAIRE(S)