Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Nigeria attend dans la fébrilité les résultats de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Départementales: un humour déplacé ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Antonio Costa : "Avec l'Euro, il y a quelques gagnants mais beaucoup de perdants"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Évasion fiscale : l'Europe joue la transparence... jusqu'au bout ?

En savoir plus

FOCUS

Royaume Uni : les communautés musulmanes sont-elles bien intégrées ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : faut-il sanctionner les prostituées ou leurs clients?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Palestine s'apprête à adhérer à la CPI

En savoir plus

BILLET RETOUR

Un vent de liberté souffle sur le Koweït

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Agriculture : faire face à l'élevage intensif

En savoir plus

FRANCE

Informations contradictoires sur la localisation d'Élise

Dernière modification : 23/03/2009

Moscou, qui affirmait qu'Élise, enlevée vendredi en France, se trouvait sur le territoire russe, s'est finalement rétracté. Sur FRANCE 24, le père de la fillette estime, quant à lui, qu'il est "probable" qu'elle se trouve en Russie.

Reuters - Elise, une fillette de trois ans et demi enlevée vendredi en Arles, se trouve en Russie, rapporte lundi l'agence Interfax citant le ministère russe de l'Intérieur.

 

"Nous disposons d'informations selon lesquelles Eliza Andre-Belenkaïa, recherché par Interpol, se trouve sur le territoire russe", rapporte Interfax, citant un responsable non identifié du service de la sécurité des voies aériennes et naivagables du ministère.

 

La fillette franco-russe est au coeur d'un imbroglio juridico-diplomatique. Elise a été enlevée alors qu'elle se promenait avec son père, Jean-Michel André, 49 ans, avec qui elle vivait à nouveau depuis septembre.

 

Une femme et deux hommes ont participé à l'enlèvement.

 

Jean-Michel André est persuadé d'avoir reconnu son ex-femme, Irina Belenkaya, âgée de 36 ans. Le père a été frappé à la tête à coups de matraque et blessé à l'oeil.

 

La mère d'Elise fait l'objet d'un mandat d'arrêt international depuis 2008 pour avoir tenté une première fois en 2007 d'enlever la fillette.
 

Première publication : 23/03/2009

COMMENTAIRE(S)