Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Banlieues françaises : jeunes et policiers, l'impossible réconciliation ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Wilbur Ross, l'homme qui va renégocier les traités

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nous sommes Deniz Yücel"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Perturbateurs endocriniens: se laver tue ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat déjoué en Algérie : Constantine, la 3ème ville du pays menacée ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle française : la justice, invitée inattendue de la campagne (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle française : la justice, invitée inattendue de la campagne

En savoir plus

FOCUS

Quelle stratégie pour les États-Unis sur le continent asiatique ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Oscars: "et le gagnant est...""

En savoir plus

Asie - pacifique

Accord de libre-échange entre la Corée du Sud et l'UE

Dernière modification : 24/03/2009

La Corée du Sud et l'Union européenne sont parvenues à un projet d'accord de libre-échange. Une fois adopté, il devrait éliminer 97 % des taxes pesant sur le commerce entre les deux parties durant les cinq prochaines années.

AFP - La Corée du sud et l'Union européenne sont parvenues à un projet d'accord de libre échange, a annoncé mardi l'agence de presse Yonhap, citant un responsable sud-coréen.
  
"Les deux parties sont parvenues à un projet d'accord sur la plupart des points en discussion", a déclaré le principal négociateur sud-coréen Lee Hye-Min, lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue de l'UE, Ignacio Garcia Bercero.
  
"Le succès d'un accord de libre échange entre la Corée du sud et l'UE enverra un message invitant le monde à maintenir la liberté du commerce et à rejeter le protectionnisme", a-t-il dit.
  
Selon M. Bercero, ce projet d'accord serait "le plus ambitieux" du genre, jamais signé par l'UE avec un partenaire extérieur.
  
Une fois définitivement adopté, cet accord devrait éliminer 97% des taxes sur le commerce bilatéral durant les cinq prochaines années, a indiqué le négociateur européen.
  
Le bloc des 27 pays de l'UE est le deuxième partenaire commercial de la Corée du sud, avec des échanges évalués à plus de 90 milliards de dollars. De plus, l'UE est le plus gros investisseur étranger en Corée du sud, avec un total de 43,4 milliards de dollars à la fin 2007.

Première publication : 24/03/2009

COMMENTAIRE(S)