Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le Japon enregistre une nouvelle chute record de ses exportations

Dernière modification : 25/03/2009

Les exportations japonaises ont enregistré une nouvelle chute record en février, reculant de près de 50 % sur un an. La balance commerciale du pays est, en revanche, redevenue positive, grâce à un brusque recul des importations.

AFP - Les exportations japonaises ont subi en février un nouveau plongeon record de 49,4% sur un an sur fond de crise mondiale, mais la balance commerciale est tout de même revenue dans le vert après quatre déficits consécutifs, a annoncé mercredi le ministère des Finances.
  
Le Japon a enregistré en février un excécent commercial de 82,35 milliards de yens (633 millions d'euros), en repli de 91,2% sur un an. Les économistes s'attendaient au contraire, en moyenne, à un déficit commercial de 13,7 milliards de yens, selon un sondage réalisé par DowJones Newswires.
  
Les exportations ont dégringolé de 49,4% à 6.973,68 milliards de yens, battant le précédent record de baisse inscrit en janvier (-45,7%). Les exportations vers les Etats-Unis ont plongé de 58,4%, celles vers l'Union européenne de 54,7% et celles vers le reste de l'Asie de 46,3%.
  
Les exportations totales de voitures ont dévissé de 72,9%, celles de semiconducteurs de 51,1%, celles de téléviseurs de 63,0%.
  
Le retour dans le vert de la balance commerciale s'explique uniquement par un brusque recul des importations, lié au ralentissement économique et à la baisse des cours des matières premières et de l'énergie. Les importations ont diminué en février de 43,0% sur un an, à 3.443,10 milliards de yens, notamment en raison de la chute des achats de pétrole (-64,7%).
  
Minée par cette érosion sans précédent des exportations, ainsi que par la diminution des investissements qui en résulte, l'économie japonaise est entrée en récession au troisième trimestre 2008. Au quatrième trimestre, elle a connu sa pire contraction depuis le choc pétrolier de 1974 (-12,1% en rythme annuel).

Première publication : 25/03/2009

COMMENTAIRE(S)