Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Economie

Google supprime près de 200 postes dans le monde

Dernière modification : 26/03/2009

L'américain Google, qui dit avoir trop investi dans certains secteurs, va supprimer 200 postes dans le monde au sein de ses équipes chargées du marketing et de la vente. Déjà en janvier Google avait annoncé la suppression de 100 emplois.

AFP - Le groupe internet américain Google a annoncé jeudi qu'il allait supprimer près de 200 postes dans ses services ventes et marketing dans le monde, dans le souci d'améliorer l'efficacité de sa gestion.

 

"Google a grandi très vite, en très peu de temps. Quand les sociétés grandissent aussi vite, il est pratiquement impossible de tout faire bien", a fait valoir le vice-président de Google en charge des ventes et du développement, Omid Kordestani, sur le blog officiel du groupe.

 

"Dans certains domaines, nous avons créé des structures qui se chevauchent, ce qui conduit à des doublons et complique la prise de décision", a-t-il ajouté pour justifier ces suppressions de poste.

 

M. Kordestani, relevant que "la récession rend le moment (de ces suppressions d'emploi) encore plus difficile pour les 'Googleurs' concernés"', a précisé que tous les employés visés bénéficieraient d'un certain délai pour se recaser, soit chez Google soit à l'extérieur.

 

Déjà en janvier Google avait annoncé la suppression d'une centaine de postes de recruteurs, en raison du ralentissement du rythme de ses embauches.

 

Au 31 décembre, Google comptait 20.222 employés, dont 8.002 dans les ventes et le marketing.

 

L'action Google a gagné 2,68% à 353,29 dollars jeudi à la Bourse de New York.

 

Première publication : 26/03/2009

COMMENTAIRE(S)