Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

Amériques

Obama répond aux internautes sur l'économie

Dernière modification : 26/03/2009

Plus de 15 000 questions concernant l'économie américaine ont été postées sur le site Internet de la Maison blanche. Le président Barack Obama doit y répondre - en ligne - ce jeudi.

AFP - Le président Barack Obama répondra jeudi en ligne aux questions des internautes sur le site internet de la Maison Blanche, poursuivant sa campagne d'information du grand public sur ses recettes pour sortir l'économie américaine de la récession.
  
Mercredi, plus de 12.600 personnes avaient déjà soumis quelque 15.000 questions adressées à M. Obama sur le site de la Maison Blanche, whitehouse.gov/openforquestions.
  
Les internautes enregistrés sur le site étaient autorisés à voter pour leur question favorite, et plus de 460.000 votes avaient été recensés mercredi dans le cadre de cette expérience baptisée "réunion publique en ligne modérée par la communauté".
  
Dans une vidéo diffusée sur le site de la Maison Blanche, M. Obama a indiqué que son administration "voulait tenter quelque chose de différent".
  
"Nous allons nous servir d'internet pour tous vous faire venir à la Maison Blanche pour parler de l'économie", a-t-il ajouté.
  
"C'est une expérience mais c'est aussi une occasion intéressante pour moi de regarder un ordinateur et avoir une vision précise de ce qui préoccupe les Américains à travers le pays", a poursuivi M. Obama.
  
Parmi les questions ayant recueilli le plus de votes, figurait mercredi celle de "Bart", de Virginie (est): "Prévoyez-vous toujours de pénaliser les dirigeants de grandes entreprises qui transfèrent des emplois américains hors du pays?".
  
Autre question populaire, celle de "James", étudiant dans l'Indiana (nord): "Que fait le gouvernement pour rendre les études supérieures plus abordables pour les familles des classes moyenne ou défavorisée?".
  
Le président américain veut à tout prix convaincre ses compatriotes que le pays se remettra de sa pire récession depuis les années 30. Il a reconnu mardi au cours d'une conférence de presse que cela prendrait du temps, mais a plaidé la confiance dans la force fondamentale de l'économie américaine.

Première publication : 26/03/2009

COMMENTAIRE(S)