Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Asie - pacifique

Pékin dénonce le rapport du Pentagone sur son développement militaire

Dernière modification : 26/03/2009

La Chine a qualifié de "grossière déformation de la réalité" le rapport du Pentagone qui affirme que le développement militaire du géant asiatique dans les domaines nucléaire, spatial et cybernétique menace l'équilibre régional en Asie.

AFP - La Chine a dénoncé jeudi le rapport publié la veille par le Pentagone sur la puissance militaire chinoise, le qualifiant de "grossière déformation de la réalité".

"C'est une grossière déformation de la réalité et la Chine s'y oppose", a déclaré à la presse le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Qin Gang.

"Ce rapport publié par les Américains continue à jouer sur le faux argument de la menace militaire chinoise", a-t-il ajouté.

Dans son rapport annuel sur la Chine, le département américain de la Défense estime que le développement militaire du géant asiatique dans les domaines nucléaire, spatial et cybernétique menace l'équilibre régional en Asie.

M. Qin a appelé les Etats-Unis à cesser sa publication "afin d'éviter de nuire davantage aux relations militaires bilatérales".

Dans la foulée de la publication du rapport, un porte-parole du Pentagone, Geoff Morrell, avait appelé mercredi de ses voeux "un dialogue militaire plus robuste" et "plus de contacts" avec la Chine, dont il a déploré le "manque de transparence" en matière de défense.

D'octobre à fin février, la Chine avait suspendu le dialogue militaire avec Washington pour protester contre des ventes d'armes des Etats-Unis à Taïwan d'une valeur de 6,5 milliards de dollars.

Pékin compte faire croître son budget militaire de 14,9% cette année, après une hausse de 17,6% en 2008, mais assure que ses intentions sont purement défensives.

Le dossier militaire et la question de Taïwan font partie des sujets de divergences récurrents entre les deux grandes puissances mondiales.

Jeudi, la Chine a également fait part de son vif mécontentement face à l'adoption d'une résolution par la Chambre des représentants américaine réaffirmant l'engagement des Etats-Unis envers la sécurité de Taïwan.

"Le Congrès américain a ignoré l'opposition déterminée de la Chine" en votant par acclamation mardi cette résolution promettant un "engagement inébranlable" envers le Taiwan Relations Act, adopté il y a 30 ans, a relevé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué sur son site internet.

"La partie chinoise exprime son fort mécontentement et a émis une protestation formelle auprès de la partie américaine", a indiqué Qin Gang, cité dans le communiqué.
 

Première publication : 26/03/2009

COMMENTAIRE(S)