Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Asie - pacifique

Sept tribunaux islamiques ont ouvert dans la vallée de Swat

Vidéo par FRANCE 2

Dernière modification : 26/03/2009

Depuis la signature d'un accord entre Islamabad et le groupe de Taliban pakistanais qui contrôle la vallée de Swat, dans le nord-ouest du pays, le 16 février, sept tribunaux islamiques ont commencé à fonctionner en se référant à la charia.

AFP - Sept tribunaux islamiques ont commencé à fonctionner dans la vallée de Swat, dans le nord-ouest du Pakistan, aux termes d'un accord conclu entre les autorités et les talibans prévoyant l'application de la charia, ont annoncé mercredi des responsables locaux.

Cet accord, conclu le 16 février et très critiqué notamment par les alliés occidentaux du Pakistan, prévoyait que la loi islamique serait dorénavant la seule appliquée dans cette région en contrepartie d'une trêve.

Depuis près de deux ans, un groupe de talibans pakistanais conduit par un chef religieux, Maulana Fazlullah, menait une campagne armée dans la vallée de Swat, une région montagneuse autrefois très touristique, pour y imposer la charia.

L'accord négocié en février par les autorités locales, et validé par le gouvernement fédéral, visait à mettre fin aux combats entre l'armée et les talibans. Cette trêve est depuis globalement respectée.

"Sept qazis (juges) ont commencé à travailler dans les tribunaux islamiques à Swat", a déclaré à l'AFP un responsable de l'administration locale, Syed Mohammad Javed.

"Rien ne sera autorisé qui aille à l'encontre de la charia", a-t-il dit, précisant que ces tribunaux avaient commencé mardi à fonctionner sur la base de la loi islamique.

Les juges, a ajouté ce responsable, ont été désignés par les autorités locales après des consultations avec Soofi Mohammad, un chef religieux local réputé plus modéré que les talibans, qui avait négocié l'accord préalable à la trêve.

Cet accord avait suscité les inquiétudes des Etats-Unis et de l'Otan, qui avaient dit craindre qu'il n'encourage les talibans en lutte contre les autorités pakistanaises.

La vallée de Swat est voisine des zones tribales du nord-ouest du Pakistan, frontalières de l'Afghanistan, qui servent de refuge à des groupes de talibans, afghans et pakistanais, et à des combattants du réseau Al-Qaïda.
 

Première publication : 26/03/2009

COMMENTAIRE(S)