Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

  • Le défilé du 14-Juillet marqué par le centenaire de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

Amériques Asie - pacifique

Un chef d'état-major américain accuse l'ISI de soutenir les Taliban

©

Dernière modification : 27/03/2009

Le chef d'état-major interarmées américain, l'amiral Michael Mullen, a affirmé sur l'antenne de CNN que certaines branches des services de renseignement pakistanais (ISI) soutenaient les Taliban et Al-Qaïda.

AFP - Certains membres du renseignement pakistanais soutiennent les talibans et Al-Qaïda refugiés à la frontière avec l'Afghanistan et "c'est l'une des choses qui doivent changer", a déclaré vendredi sur CNN le chef d'état-major interarmées américain Michael Mullen.

Interrogé sur la possible existence au sein des services secrets pakistanais (ISI) d'éléments soutenant les talibans et Al-Qaïda, l'amiral Mullen a déclaré: "Il y a des indications claires que c'est le cas" et "fondamentalement, c'est l'une des choses qui doivent changer".

Le responsable pressenti pour être le futur ambassadeur de l'administration Obama en Afghanistan, le général Karl Eikenberry, avait déjà indiqué jeudi qu'il n'était "pas sûr que tous les éléments de l'ISI aient abandonné leur soutien aux talibans et à leurs alliés extrémistes".

Le président américain Barack Obama, qui a présenté vendredi sa nouvelle stratégie pour l'Afghanistan et le Pakistan, a exhorté Islamabad à "éliminer Al-Qaïda et tous les extrémistes violents à l'intérieur de ses frontières", tout en promettant au pays une aide financière en hausse.

M. Obama a estimé qu'Al-Qaïda, réseau responsable des attentats du 11 septembre 2001, "prépare activement des attentats contre les Etats-Unis depuis ses refuges au Pakistan", où se cachent aussi des talibans qui alimentent la rébellion en Afghanistan.

"Al-Qaïda et ses alliés extrémistes sont un cancer" qui risque de détruire le Pakistan", a assuré M. Obama, alors que plus de 50 personnes ont été tuées vendredi dans le nord-ouest du pays dans un attentat suicide, l'un des plus meurtriers de son histoire.
 

Première publication : 27/03/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)