Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Crise grecque : l'Europe dans la tourmente

En savoir plus

POLITIQUE

Terrorisme : quelles réponses face à la menace ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Sur les traces du financement de l'organisation État islamique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Référendum en Grèce : "Chaos, pauvreté, drachme"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Grèce : le FMI préconise un nouveau plan d'aide

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Boko Haram au Nigeria : 150 morts dans deux nouvelles attaques

En savoir plus

DÉBAT

Bénin, Angola, Cameroun... François Hollande en tournée africaine

En savoir plus

DÉBAT

Attentats dans le Sinaï : l'Égypte en guerre contre l'organisation État islamique

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crise au Burundi : regain de violences à Bujumbura

En savoir plus

Asie - pacifique

Américains et Japonais se penchent sur le dossier nord-coréen

Dernière modification : 28/03/2009

Préoccupés par le lancement du "satellite de télécommunications" nord-coréen, les États-Unis et le Japon ont entamé des entretiens sur le programme nucléaire de Pyongyang. Des discussions auxquelles doit être associée la Corée du Sud.

AFP - Les responsables des délégations japonaise et américaine aux négociations à six sur le programme nucléaire nord-coréen ont entamé vendredi à Washington une série d'entretiens sur la situation en Corée du Nord, a-t-on appris auprès du département d'Etat.

"Toutes les questions liées à la Corée du Nord seront discutées avec les Japonais", a précisé à l'AFP un porte-parole du département d'Etat, Robert Wood.

Cette rencontre intervient en période de forte tension, alors que la Corée du Nord a annoncé qu'elle s'apprêtait à mettre en orbite un "satellite de télécommunications", que les Etats-Unis, le Japon et la Corée du Sud soupçonnent d'être en fait un essai de missile à longue portée de type Taopodong-2.

La délégation japonaise est emmenée par le directeur général du ministère japonais des Affaires étrangères, Akitaka Saiki. Les Etats-unis étaient représentés par le nouvel émissaire américain pour la Corée du Nord, Stephen Bosworth, et le représentant des Etats-Unis aux négociations à Six (Etats-Unis, Chine, Japon, Russie et deux Corées), Sung Kim.

Cette rencontre devait être suivie plus tard dans l'après-midi par une autre réunion bilatérale des deux responsables américains avec le chef des négociateurs sud-coréens, Wi Sung-lak.

Un dîner trilatéral était ensuite prévu.

Première publication : 28/03/2009

COMMENTAIRE(S)