Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Dakota du Nord : les Amérindiens demandent le gel du chantier de l'oléoduc

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vanessa Wagner, le piano engagé d'une virtuose classique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de nouveau au menu de l'Eurogroupe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le croque-mort se rebiffe"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Reding : "Si l’Europe ne joue pas, ce sont les autres qui vont nous imposer leurs règles"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE-Canada : un traité de libre-échange indispensable ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

La laïcité, une vieille idée très moderne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : 6ème anniversaire du début de la Révolution

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Impasse politique en RD Congo : Léonard She Okitundu est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

FRANCE

Mayotte pourrait devenir le premier département à 90 % muslman

Vidéo par Lucas MENGET , Johan BODIN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/03/2009

Si le "oui" l'emporte au référendum de dimanche, Mayotte deviendrait le premier département français à plus de 90 % musulman. Quelques responsables religieux craignent que l’île ne perde son identité. Reportage à la mosquée de Mamoudzou.

A la veille du scrutin, quelques imams appellent toujours à voter "non", craignant une "acculturation" de l’île, qui pratique un islam modéré. Mais la plupart des Mahorais, religieux ou non, s'apprêtent à voter "oui".

 

Si le "oui" l’emporte lors du référendum de dimanche, Mayotte deviendrait le 101e département français. Et le premier département français à plus de 90 % musulman.

 

La départementalisation va entraîner des changements dans les habitudes culturelles, par exemple la réduction des attributions du cadi (juge musulman) et la fin de la polygamie, ce que ne peut envisager l’imam de Mamoudzou.

 

Cependant, pour la majorité de la population, les bénéfices de la départementalisation, qui laisse entrevoir la stabilité et une amélioration progressive du niveau de vie, paraissent plus importants que la disparition des certaines coutumes.
 

Première publication : 28/03/2009

COMMENTAIRE(S)