Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama: le discours qui fait mouche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début du "sommet de la réconciliation" entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Communication digitale : de l'influence à la propagande

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Gad Elmaleh, le roi de l’humour, vit son rêve américain

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Hillary Clinton, candidate mal aimée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

JO : les Brésiliens sceptiques, à 8 jours du coup d'envoi

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ci-gît la démocratie turque"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Anticonstitutionnellement"

En savoir plus

Asie - pacifique

Attaque contre un poste de police près du Tibet

Dernière modification : 29/03/2009

Selon l'agence Chine Nouvelle, un commissariat de police a été attaqué à Xining, capitale de la province du Qinghai, proche du Tibet, dans le nord-ouest de la Chine. Deux policiers ont été blessés.

AFP - Un commissariat de police a été attaqué tôt dimanche à Xining, capitale de la province du Qinghai proche du Tibet, dans le nord-ouest de la Chine, et deux policiers ont été blessés, a annoncé Chine Nouvelle.
  
L'agence officielle a ajouté qu'une enquête avait été ouverte, sans fournir aucun détail sur les faits.
  
Une partie de la population du Qinghai est d'origine tibétaine. Cette province, comme les autres provinces limitrophes du Tibet, a été agitée par des troubles en mars l'an dernier lors de la commémoration du 49e anniversaire de l'insurrection ratée des Tibétains à Lhassa contre la tutelle chinoise.
  
Cette année, la Chine avait largement renforcé la sécurité au Tibet ainsi que dans ces provinces afin d'empêcher toute commémoration du 50e anniversaire de l'insurrection antichinoise qui avait vu la fuite du dalaï lama, le leader spirituel des bouddhistes tibétains, en exil en Inde.

Première publication : 29/03/2009

COMMENTAIRE(S)