Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: un terrorisme pas si "résiduel"

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : longtemps frileuse, la Turquie prête à s'engager

    En savoir plus

  • Les Français jihadistes présumés sont rentrés de Turquie sans être arrêtés

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Rama Yade : "C'est une guerre entre la civilisation et la barbarie"

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

Economie

Les marchés européens ouvrent dans le rouge

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 30/03/2009

Les Bourses européennes ont décroché dès l'ouverture, suivant l'exemple des places asiatiques tirées vers le bas notamment par la chute des valeurs bancaires. À Paris, le CAC 40 perd 3,32% et à Francfort, le Dax chute de 3,89%.

La Bourse de Paris évoluait en fort repli lundi dans les premiers échanges, le CAC 40 perdant 3,33%, dans le sillage de Wall Street et Tokyo, plombé notamment par la chute des valeurs bancaires.

A 09H27, l'indice vedette lâchait 94,54 points à 2.746,08 points. Vendredi, il avait cédé 1,78%, victime de prises de bénéfices.

Le marché parisien pâtissait de la baisse de Wall Street vendredi, où le Dow Jones a perdu 1,87% et le Nasdaq 2,63%, ainsi que du fort repli de Tokyo lundi (-4,53%).

Les investisseurs poursuivaient leurs prises de bénéfices, faisant preuve de prudence avant la réunion très attendue jeudi du G20 à Londres et à l'orée d'une semaine qui sera très riche en statistiques économiques.

Toutes les valeurs du CAC 40 étaient dans le rouge, les financières occupant le bas de la cote.

Axa perdait 5,87% à 8,68 euros, BNP Paribas 7,78% à 29,74 euros, Crédit Agricole 9,35% à 8,34 euros et Société Générale 6,24% à 28,27 euros.

Peugeot cédait 6,03% à 14,42 euros, le marché réagissant mal à l'éviction dimanche du président du directoire Christian Streiff.

Dans la foulée Renault lâchait 5,67% à 15,96 euros.

Le secteur était sous pression avant la présentation du plan de soutien à l'automobile aux Etats-Unis par le président Barack Obama.

EADS perdait 6,32% à 8,30 euros. Le patron de l'avionneur européen Airbus Thomas Enders a averti que, "dans les conditions actuelles", son entreprise ne pouvait pas construire les avions de transport de troupes A400M, dont le retard de livraison est déjà estimé à au moins quatre ans.

Les places européennes dans la même configuration

L'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort perdait 3,89% à 4.040,24 points lundi à 07H22 GMT, et les valeurs bancaires étaient particulièrement attaquées.

La Bourse de Londres a ouvert en nette baisse lundi, l'indice Footsie-100 des principales valeurs cédant 48,33 points, soit 1,24% par rapport à la clôture de vendredi, à 3.850,52 points.

Première publication : 30/03/2009

COMMENTAIRE(S)